Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2003/04 (18ème journée)

Angers 1 - 1 Lorient

Feuille de match

6 décembre 2003 - Stade Jean-Bouin - 5097 spectateurs
Arbitre : M. Castro

Angers Lorient

16 Fabien Audard
21 David Bouard
26 Richard Martini
27 Pape Malik Diop
17 Guillaume Norbert
4
Antony Gauvin
-> Abdoulaye Koulibaly 60'
14 Tchiressoua Guel
18 Joris Marveaux
28 Stéphane Pédron
11
Patrice Loko
-> Élie Kroupi 72'
12
Bakari Koné
-> Cédric Chabert 83'
Christian Gourcuff

Résumé

Ce match était quelque peu particulier pour 3 acteurs : Patrick, Ludwig et Guillaume Norbert se retrouvaient en famille. Guillaume Norbert, frère de Ludwig, est en effet l'un des défenseurs lorientais. Si chacun a pris un point, Ludwig s'est particulièrement illustré en marquant le but scoïste. Le match a été d'une qualité moyenne avec 20 minutes très vivantes en début de 2ème mi-temps et le reste un peu moins passionnant (mais intéressant tout de même). Le SCO a une nouvelle fois fait preuve de beaucoup d'envie et d'allant mais a faibli en seconde mi-temps. Lorient s'est montré supérieur techniquement mais n'a réellement pris l'initiative que lorsqu'ils ont été menés. Le public n'est pas venu en nombre, probablement en raison de l'horaire particulier (18h30 dimanche) et du froid qui régnait en Anjou. Notons que les supporters ont fait la grève des encouragements durant les 20 premières minutes du match pour protester contre la politique de la Ligue mais ils ont assuré le service minimum lors du reste de la rencontre, puissent certains spécialistes de la grève s'en inspirer...
En début de match, Lorient s'installe dans le camp angevin mais sans se montrer dangereux alors que le SCO, en exerçant un bon pressing, se procure des possibilités de contres. Le premier tir de la rencontre est à mettre à l'actif de Bouard, de 18m, mais le ballon est dévié et Lachuer le capte facilement (7'). Le SCO réplique par Guégan qui intercepte un ballon en milieu de terrain et avance vers le but, il décale Norbert plain axe mais la frappe de 22m de celui-ci est dévissée (9'). Sur un coup-franc, Gauvin place une bonne tête, non cadrée (18'). 5 minutes plus tard, Roda lance Norbert en profondeur mais le grand frère le rattrape in-extremis. Lorient réplique quelques secondes plus tard via Koné qui tente un tir enroulé de 20m, au-dessus. Il faut ensuite attendre un bon quart d'heure pour voir la première et dernière véritable occasion de cette mi-temps. Sampil dribble et déborde sur la droite, remet en retrait pour Norbert dans la surface mais le tir croisé de Norbert frôle le poteau droit d'Audard (39').
La deuxième mi-temps a démarré de la meilleure des façons. Roda est lancé sur le côté droit à la limite du hors-jeu, son centre est repris d'une jolie tête plongeante par Guégan mais Marveaux sauve acrobatiquement. La défense lorientaise cafouille cependant et Norbert récupère le ballon puis marque en force entre Audard et son poteau (48'). Deux minutes plus tard, Norbert est à deux doigts de réaliser le doublé. Il chipe le ballon à Martini et se retrouve seul face à Audard mais il se précipite et tire trop vite, à côté (50'). Tacalfred commet à son tour une belle bévue en donnant en retrait de la tête pour Lachuer alors que Loko traîne, celui-ci se présente alors face à Lachuer mais le gardien angevin sort le grand jeu alors que l'arbitre siffle... hors-jeu (54') ! La réaction lorientaise se confirme avec un tir lointain de Pédron écrasé (55') puis une tête de Martini sur un coup-franc de Gauvin, au-dessus (56'). Pédron repointe le bout de son nez, et oblige Lachuer à réaliser deux très beaux arrêts sur la même action (58'). Koné réalise un petit numéro dans la surface mais écrase heureusement son tir (61'). Sur une balle piquée plein axe de Pédron, Koulibaly, couvert par Dussart, efface Dussart d'un premier coup de rein puis Lachuer d'un second avant de pousser le ballon dans le but (64'). A partir de cette égalisation, le match redevient assez fermé. Il faut attendre 15 minutes pour voir une nouvelle occasion. Un coup-franc sur la droite de Grigulo trouve la niche d'Audard (78'). Pédron, décidément le Lorientais le plus dangereux, mène un bon contre mais, alors qu'il est en bonne position, préfère donner à Koné, heureuse initiative puisque la passe est manquée (83'). Sur un dernier coup-franc de Pédron, gros flottement dans la défense angevine mais Koulibaly a la bonne idée de mettre la main (88').
Lachuer a une nouvelle fois sauvé l'équipe en réalisant nombre d'arrêts décisifs lors de la poussée lorientaise. La défense a réalisé un bon match mais, à l'instar du reste de l'équipe, a été mise en difficulté lors de la première moitié de la seconde mi-temps. Les latéraux, Tacalfred et Grigulo, ont aussi fait un bon match. Toutefois, Grigulo, dans un rôle plus défensif qu'habituellement, a été moins en vue que lors des dernières rencontres. Cygan, qui effectuait son retour après une assez longue absence, jouait à un poste inhabituel pour lui puisqu'il était milieu défensif. Il a été un petit peu en dessous du reste de l'équipe mais, vu les circonstances, c'est largement compréhensible. Roda a fait un bon match mais il devrait chercher à simplifier son jeu. Norbert, dont c'était la première titularisation à Jean Bouin, était très attendu et n'a pas déçu. Certainement motivé par le fait de jouer contre son frère (les duels entre les deux ont été nombreux et disputés) a réalisé un bon match en donnant beaucoup. Jouant très offensif, il a fait de très nombreux appels de balle et a marqué le but angevin. Par contre, il y a encore beaucoup de déchet technique, qui semble dû à une trop grande précipitation dans le geste. Enfin, Sampil a aussi été bon, a réalisé de bons gestes techniques et s'est bien battu mais il s'est un peu éteint en seconde mi-temps.