Site SCO1919
Forum SCO1919

National 2006/07 (7ème journée)

Boulogne-sur-Mer 2 - 0 Angers

Feuille de match

9 septembre 2006 - Stade de la Libération - 4321 spectateurs
Arbitre : M. Julien
Réactions du forum

Boulogne-sur-Mer Angers

Michaël Ménétrier 16 1 Jean-Daniel Padovani
Damien Marcq 25 21 Ritchie Makuma Mpasa
Mathieu Puig 15 5
8
Thierry Cygan
-> Julien Sola 62'
Romain Elie 3 19 Vincent Carlier
Dady Mayuma 24 23 Délis Ywarah Ahou
Johann Ramaré 8 7
10
Pierre Planus
-> Jamel Zahiri 62'
Yohann Heyman
-> Maurice Sankharé 83'
19
6 Mickaël Stéphan
Mathieu Labbé 23 29 Guy Moussi
Guillaume Ducatel 11 17 Karim Djellabi
Serge-Alain Liri
-> Vincent Ehouman 65'
6
20 Fabrice Anguilet Do Marcolino
Grégory Thil 10 19
22
Ahmed Tangeaoui
-> Carlos Madiokoka 89'
Philippe Montanier Entr. Jean-Louis Garcia

Résumé

Résumé et photos d'Olivier Moreau :
C'est l'ambiance des grands matches, ce soir à Boulogne. La ' tribune couverte ' illuminée par le soleil couchant est comble depuis plus d'une demi-heure. La tribune d'honneur le sera progressivement. Côté boulonnais, Louiron et Tambouret, indisponibles, sont spectateurs.
2' Le SCO démarre bien et obtient un corner. 5' Deuxième corner pour le SCO, Planus décalé sert au second poteau Tangeaoui qui remet de la tête mais la reprise de Moussi est sans danger pour Ménétrier. 10' Pression de Boulogne qui obtient son premier corner. 13' Coup-franc de Planus mais Djellabi reprend au-dessus. 14' Loupé de Cygan, Thil file au but mais Padovani parvient à dégager en corner. ' Ca joue bien, et des deux côtés ', selon le public boulonnais. Et en effet, le jeu est vif avec peu d'erreurs. Boulogne commence à se défaire de la domination angevine. 16' Cygan rate sa relance, il est contré sans conséquence. 17' Tangeaoui, puissant et précis, s'infiltre dans l'axe et lance Planus malheureusement hors-jeu. 25' Cygan dégage loin en touche. 26' Corner pour Boulogne. Le jeu est parfois approximatif. 29' Surprenant la défense centrale, Thil part dans l'axe, se présente devant Padovani, feinte puis marque seul face au but. 1-0 pour Boulogne. 30' Liri chute, l'arbitre ne siffle pas, Makuma est conspué par le public. Mais ce match est très correct, joué dans un bon esprit. On ne s'ennuie pas un instant. 32' Après une belle combinaison Ducatel-Liri à gauche qui débouche sur un centre repoussé par la défense angevine, Heyman adresse une splendide frappe tendue de 30 mètres que Padovani écarte, soulevant la rumeur du stade. 35' Contre-attaque avortée, les Angevins étant devancés par les Maritimes plus incisifs. 39' En duel défensif, Ahou glisse mais le centre boulonnais est repoussé par Cygan. 40' Contre-attaque boulonnaise. 41' Agréable une-deux boulonnais à droite, et une nouvelle fois c'est Cygan qui dégage comme il peut. 44' Djellabi commet un tacle rude, il est mis en garde par l'arbitre, mais il fait une deuxième faute dix secondes plus tard : carton jaune.
A la mi-temps, Boulogne mène 1-0 alors que le jeu a été équilibré.
46' Il n'y a aucun changement de part ou d'autre. Le SCO domine le début de période. 54' Un ballon passe devant le but de Ménétrier mais personne ne le touche. ' Il a joué en D1, Angers ? '. ' Ouais, je crois, il y a une dizaine d'années, mais pas longtemps. '. 56' A gauche, chevauchée d'Elie tout le long de la ligne de touche mais il centre trop long. 59' Tangeaoui, une fois n'est pas coutume, est devancé par un défenseur. 60' Centre-tir d'Elie, Padovani bloque. 61' Liri déborde à droite, sa balle passe devant le but angevin. 62' Cygan est remplacé par Sola, Moussi recule en défense centrale, Zahiri remplace Planus. 66' Sortie d'Alain Liri, acclamé à juste titre. 68' Tête de Do Marcolino 'au troisième poteau', sans danger. 74' Encore un magnifique contrôle orienté de Tangeaoui mais sa frappe est molle. 75' Echauffourée : Heyman, très en verve en deuxième période mais qui donnait quelques signes d'excitation, est averti en même temps que Stéphan. 77' Tangeaoui déborde à gauche mais le corner qui suit ne donne rien. 78' Corner pour Boulogne, la tête boulonnaise au second poteau passe à côté. 82' Centre d'Heyman, Makuma se jette pour dégager le ballon devant le but de Padovani. 85' Heyman, très applaudi, est remplacé par Maurice Sankaré. Jean-Louis Garcia demande à ses joueurs d'avancer. 87' Le jeu se tient dans les trente mètres boulonnais mais la défense s'en sort sans danger. Ménétrier capte aisément un ballon. 88' Très beau 'numéro' de Sankaré sur l'aile droite qui efface élégamment plusieurs Scoïstes. 89' Sur un centre, l'arbitre voit le ceinturage d'un attaquant maritime par Carlier : c'est le pénalty que Thil transforme. ' Un peu contre le cours du jeu. '. 90' Thil file à gauche mais rate son centre. Le public scande ' Bou-logne, Bou-logne '. 92' Rude intervention de Carlier. Tangeaoui est remplacé par Madiokoka. 94' Centre de Djellabi, la tête de Do Marcolino passe trop à gauche.
Boulogne l'emporte finalement 2 à 0.
La première chose à souligner est le plaisir de voir un tel match : stade en ville, temps agréable, pelouse impeccable (le speaker l'aura dit une demi-douzaine de fois), tribunes combles, bon état d'esprit sur le terrain et autour, équipes alertes.
Il s'agissait bien d'une rencontre de haut de classement, et - c'est le deuxième élément à souligner - les deux équipes avaient parfaitement conscience de disputer un match à 6 points. Il n'y avait d'ailleurs qu'à observer la déception angevine (c'était la soupe à la grimace) ou par contraste la joie boulonnaise pour s'en convaincre. Les Maritimes savent qu'ils ont remporté un succès probant et désormais ne pas monter serait pour eux un échec. Mais avec des joueurs comme Mayuma, Heyman et Ducatel au milieu, Thil et Liri en attaque, le club doyen du Pas-de-Calais a ce qu'il faut.
Le dépit scoïste s'explique aussi par le fait que nos joueurs ont fait largement jeu égal avec leurs adversaires. La différence n'a tenu qu'à peu de choses : des frappes un peu meilleures devant, un jeu un peu plus précis au milieu, un placement plus sûr à l'arrière. Pour être juste, il faut toutefois signaler que les Angevins n'ont pas eu d'occasion très chaude alors que les Boulonnais en ont eues deux ou trois. Au final, les buts sont marqués sur deux fautes de défense.
Padovani n'a guère été sollicité. Ahou en première période et Makuma en seconde ont parfois souffert contre une équipe qui a souvent utilisé les débordements. Cygan a sauvé la situation en plusieurs occasions mais sa relance a été déficiente. Carlier s'est signalé par quelques interventions trop rudes. Le milieu possède à l'évidence un bon niveau technique mais il n'a pas assez pesé : il a trop reculé ce qui explique que les bons débuts de mi-temps ne se soient pas prolongés. Néanmoins, mention particulière à Planus et à Moussi. En attaque, si Do Marcolino a été relativement effacé - mais il pèse sur la défense adverse, créant des brèches -, Tangeaoui s'est illustré par sa vivacité et sa précision, offrant notamment le spectacle de contrôles compliqués et impeccables. Cette équipe est assurément plus douée et plus cohérente que celle de l'an dernier, elle suscite beaucoup d'espoirs.

Photos et vidéos

Panneau présentant le match
(Playtime)