Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2007/08 (34ème journée)

Angers 0 - 0 Nantes

Feuille de match

21 avril 2008 - Stade Jean-Bouin - 14150 spectateurs
Arbitre : M. Rainville
Réactions du forum

Angers Nantes

Résumé

Cela faisait 15 ans que le SCO n'avait plus reçu en match officiel son voisin nantais. Alors bien sûr, même si le SCO n'a plus grand chose à jouer cette saison, l'affiche a attiré la foule des grands soirs, tous les billets étant vendus plusieurs semaines avant le match. Malgré une bonne entame par les Angevins, ce sont les Nantais qui ont eu une meilleure maîtrise du ballon et les meilleures occasions? Le SCO n'a toutefois pas volé son point, bousculant souvent son prestigieux adversaire et ratant de peu la victoire dans les arrêts de jeu. Côté nantais, on a pu revoir avec plaisir à Jean Bouin Poulard, le Canari est désormais beaucoup plus serein qu'à l'époque où il débutait avec le SCO en N1. Bagayoko a été le Nantais le plus dangereux, peut-être même le joueur qui a le plus fait souffrir Lécluse cette saison. Le public était nombreux, mais pas aussi bruyant qu'il aurait plu l'être compte tenu de l'affluence. Le parcage nantais était également plein, les Ultras profitant des caméras d'Eurosport pour apporter leur soutien aux Boulogne Boys, dissous quelques jours plus tôt. M. Ledentu a fait un bon match, bien que sa gestion des cartons fût parfois surprenante.
Le SCO réalise une grosse entame pendant... 5 minutes. Cela se concrétise notamment par un coup franc de 25m de Ben Khalfallah, capté par Heurtebis (2'). Par la suite, les Nantais se mettent dans le jeu et se procurent même la plus grosse occasion du match. Un coup franc de la gauche de De Freitas est dévié par Padovani sur sa barre, le ballon revient au 2ème poteau sur Poulard qui, à 2m du but, voit sa tête repoussée par Padovani qui se relève à la vitesse de l'éclair et repousse le ballon on ne sait comment. Un Nantais récupère sur la droite et centre pour Bagayoko dont la tête passe au-dessus (18'). Une passe ratée de Leray permet à Dossevi de tenter sa chance de 20m, Padovani bloque le ballon (24'). Le SCO réagit, Alo'o Efoulou et Auriac réalisent le une-deux plein axe, Alo'o Efoulou, en bout de course, pousse le ballon vers Do Marcolino qui est devancé d'un rien au point de penalty par Poulard (32'). Un coup franc sur la gauche de De Freitas est boxé par Padovani (40').
La 2ème mi-temps est également relativement équilibrée avec un petit avantage aux Nantais. Elle commence comme la 1ère s'était terminée, par un coup franc sur la gauche de De Freitas. Cette fois, il est prolongé par la tête de Poulard, Padovani plonge et repousse le ballon (47'). Un corner de Moullec est repris à bout portant par Bagayoko, mais super Padovani s'impose (51'). Ben Khalfallah, sur coup franc de 28m répond, ça passe de peu au-dessus du but (57'). Dans la foulée, Moussi déborde sur la droite et centre pour Alo'o Efoulou qui remet instantanément à Do Marcolino dont la frappe est écrasée et non cadrée (58'). Les Canaris ont une nouvelle grosse occasion lorsque Shereni reprend de la tête au second poteau un corner de Moullec. Padovani repousse, Djordjevic se précipite et reprend sans cadrer alors qu'il est à 3m du but (69'). Le match baisse alors en intensité, Maréval tente bien un tir de loin, sans souci pour Padovani (79'). Cela s'accélère brutalement dans les arrêts de jeu. Auriac pénètre dans la surface sans être attaqué, il tire peut-être un peu trop tôt et Heurtebis capte le ballon facilement (91'). Moullec remet le couvert sur corner : Djordjevic reprend de la tête plein axe à 5m, mais il croise heureusement trop (92'). Le mot de la fin est triplement pour le SCO. Ben Khalfallah déborde sur la droite et centre, Ahou reprend de volée à 6m, Heurtebis sort bien et repousse le ballon vers Sola à l'entrée de la surface. Le tir de ce dernier est repoussé de la tête par Poulard vers Bourgaud dont la volée est stoppée par Heurtebis (93').
Padovani, Padovani, Pado, Pado, Padovani. Sur les côtés, Fall et Djellabi ont fait une bonne prestation. Leray, face à son club formateur, a également été assez bon malgré une boulette. Une fois n'est pas coutume, le défenseur le plus en difficulté a été Lécluse qui a souffert face à Bagayoko, mais a aussi réalisé quelques interventions de classe. L'omniprésent Auriac était partout sur le terrain, il se découvre même chaque semaine de nouvelles attirances vers le but adverse. Moussi a fait un bon match. Brunel a touché beaucoup de ballons mais en a perdu presque autant. Ben Khalfallah a beaucoup provoqué mais a parfois péché par excès d'individualisme comme son compère Alo'o Efoulou. Do Marcolino a été fidèle à lui-même. Les 3 remplaçants, Sola, Bourgaud et Ahou, ont tout à tour failli être décisifs à la dernière minute.

Photos et vidéos

Échauffement des Nantais
(FranceSCO)
Échauffement des Nantais
(FranceSCO)
Échauffement des Angevins
(FranceSCO)
Supporters nantais
(FranceSCO)
Supporters angevins
(FranceSCO)
Supporters angevins
(FranceSCO)
Les Angevins
(FranceSCO)
Les Nantais
(FranceSCO)
Début du match
(FranceSCO)
Coup franc pour le SCO
(FranceSCO)
Début de la seconde mi-temps
(FranceSCO)
Fin du match
(FranceSCO)