Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2009/10 (37ème journée)

Angers 2 - 0 Nantes

Feuille de match

7 mai 2010 - Stade Jean-Bouin - 12422 spectateurs
Arbitre : M. Lavis
Réactions du forum

Angers Nantes

Résumé

Un petit espoir de montée pour le SCO, une petite crainte de relégation pour Nantes, voilà ce qui animait les 2 équipes au coup d'envoi. Au final, en raison des résultats sur les autres terrains, le SCO s'impose dans la tristesse et Nantes s'incline dans l'allégresse (enfin, le terme est un peu exagéré mais permet la rime). Bien aidé par les événements (penalty-carton rouge-but au bout de 4 minutes), le SCO a dominé quasiment tout le match et a toujours cherché à aller de l'avant, il s'est donc fort logiquement imposé. Le SCO termine donc la saison à domicile sur une belle note, avec un bon match dans un stade plein face au voisin nantais, de quoi donner des idées d'abonnement pour la saison prochaine à certains. Indéniablement, la saison se termine un peu trop tôt pour le SCO qui monte en puissance depuis plusieurs semaines et maîtrise de plus en plus ses matches. Nantes, lui, n'a strictement rien montré de positif durant ce match, même si à 10 la tâche était ardue. Les supporters angevins étaient au rendez-vous et ont encouragé leur équipe tout au long du match, bien que la connaissance des résultats d'Arles-Avignon, Clermont et Metz aient refroidi les ardeurs. Cela a permis de fêter et remercier l'équipe pour sa belle saison et plus particulièrement Capitaine Brunel qui quitte le SCO après 3 années réussies ainsi qu'Anthony Modeste qui s'en va avec un contrat largement rempli. Les supporters nantais étaient une bonne centaine dans le parcage, avec des banderoles pour 'féliciter' leurs joueurs. M. Lavis a été assez juste dans ses coups de sifflet, un peu moins dans ses cartons, celui de Maréval étant très sévère et celui de Djilobodji très gentil. br>Le match ne peut pas mieux commencer. Auriac adresse un centre, Maréval pousse Modeste en l'air, penalty et carton rouge ! Modeste se fait une joie de le transformer (4'). Après cette décision arbitrale, les Nantais tentent de serrer la vis. Mais ils ne parviennent que difficilement à endiguer les assauts angevins. Un coup franc de la gauche de Charbonnier est repris d'une tête, juste à côté (6'). Djordjevic réplique en tentant un lob bizarre suite à un long ballon, mais il ne cadre pas (11'). Sur un corner à deux, Djellabi centre, le ballon est renvoyé vers Brunel qui marque, mais M. Lavis venait de siffler (quoi ?) (14'). Charbonnier percute dans la surface sur le côté droit mais croise trop sa frappe (16'). Djordjevic répond d'une belle frappe de 18m que Padovani détourne au prix d'une belle détente (18'). Puis Vainqueur envoie un coup franc de 30m de peu au-dessus (25'). Ce sont quand même bien les Angevins qui monopolisent le ballon. Modeste entre dans la surface et donne en retrait à Charbonnier dont le tir est contré par Pierre (37'). Puis, sur une superbe remontée, Modeste transmet à Auriac qui lui redonne, Diers surgit pour tirer, Kamenar dévie en corner (38').
La deuxième mi-temps repart aussi bien que la première. Brunel pique le ballon sur la gauche pour Djellabi qui centre sans contrôle, le ballon file au deuxième poteau vers Charbonnier qui n'a plus qu'à mettre le pied en opposition pour marquer (47'). Nantes se montre alors un peu dans le camp angevin pendant un petit quart d'heure, Padovani doit même se coucher sur un tir croisé de Bekamenga (54'). Cet interlude passé, le SCO campe le reste du match aux abords de la surface nantaise, sans parvenir à trouver la faille dans la muraille érigée. C'est même Nantes qui se procure la dernière occasion, Vainqueur mène un contre et sert Bekamenga qui réalise le même tir avec la même réussite qui précédemment (81').
Padovani a été peu sollicité et a très bien fait ce qu'il a eu à faire. Son nom a été scandé plusieurs fois par les supporters alors que l'on se demande si c'était son dernier match à Jean Bouin. Fall a fait un très bon match. A une boulette sans conséquences près, Ecuélé-Manga également. Couturier a encore été très solide et, replacé arrière gauche en deuxième mi-temps, il a même contribué à l'animation offensive. Djellabi a enflammé le côté gauche avec son comparse Brunel. Incertain avant le match, il est sorti en début de deuxième mi-temps sous l'ovation du public. Il a été remplacé par Mienniel qui a très bien tenu son rôle. Oniangué a fait un match correct. Auriac a eu un gros volume de jeu, on retrouve enfin en cette fin de championnat le Auriac que l'on aimait tant les saisons passées. Diers a fait un bon match. Brunel a été très bon jusqu'à la sortie de Djellabi, ça a été plus dur par la suite. Il est également sorti sous les ovations du public. Deblé l'a remplacé. Pour son retour, Charbonnier a fait un bon match, il a été remplacé par Doré qui a été intéressant. Modeste a fait son meilleur match depuis plusieurs mois.