Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2009/10 (34ème journée)

Nîmes 0 - 1 Angers

Feuille de match

23 avril 2010 - Stade des Costières - 7611 spectateurs
Arbitre : M. Desiage
Réactions du forum

Nîmes Angers

Haidar Al Shaïbani 16 1 Jean-Daniel Padovani
Moussa Sidibé 19 19
6
Matar Fall
-> Mickaël Stéphan 82'
Benoît Poulain 18 5 Bruno Ecuele Manga
Mehdi Mostefa 20 21 Malik Couturier
Saïd Aït Bahi 27 17 Karim Djellabi
Sadio Sow
-> Yannick Boli 68'
13
25
20 Charles Diers
Miodrag Stosic 5 28 Prince Oniangue
Alphousseyni Kéïta 26 7 Olivier Auriac
Johan Cavalli 8 10
2
Philippe Brunel
-> Sébastien Renouard 76'
Benjamin Moukandjo
-> Nicolas Bayod 77'
11
7
9 Claudiu Andrei Keserü
Jonathan Ayité
-> Jean-Jacques Mandrichi 81'
28
15
15
27
Anthony Modeste
-> Férébory Doré 72'
Jean-Michel Cavalli Entr. Jean-Louis Garcia

Résumé

Entre les Nîmois à 4 points du podium et les Angevins à 5, c'était probablement le match des derniers espoirs de montée en L1. Et c'est au bout du suspense que les Angevins l'ont assez logiquement emporté, même si Nîmes s'est procuré quelques bonnes occasions. La première mi-temps a été équilibrée avec peu d'occasions de part et d'autres. La deuxième mi-temps a été nettement maîtrisée par le SCO, malgré 2 grosses opportunités pour les Gardois. M. Desiage a fait un bon match, malgré un penalty transformé en coup franc pour le SCO.
Nîmes attaque fort puisqu'il ne faut attendre que 45 secondes pour voir Ayité décocher la première frappe du match, de l'angle gauche de la surface, sur Padovani. Mais ce n'est que feu de paille. L'occasion suivante est pour Diers qui profite d'une touche pour se trouver face à El-Shaïbani dans les 6m, mais l'angle est fermé et la frappe passe au-dessus (7'). Il faut attendre ensuite une demi-heure avant de se mettre autre choses sous la dent. Stosic s'essaie de 20m, Padovani se couche bien (37'). Puis Ayité rentre dans la surface sur la droite, centre de près pour Cavalli qui se jette mais ne peut que dévier le ballon au ras du poteau (39'). Keserü profite d'une glissade d'un défenseur pour récupérer un ballon et le transmettre à Modeste à 15m du bus mais l'attaquant angevin ouvre trop son pied et tire nettement à côté (41').
La deuxième mi-temps débute par une action litigieuse, Diers est victime d'une obstruction légèrement à l'intérieur de la surface, M. Desiage estime que c'est légèrement à l'extérieur mais il est vrai que ce n'était pas facile à voir (51'). Keita se procure seul une grosse occasion en transperçant la défense angevine dans la surface, mais son pointu mais n'est pas ajusté (54'). Par la suite, le SCO prend largement le jeu à son compte. Un tir de Modeste de 17m oblige El-Shaïbani à s'envoler pour détourner en corner (60'). Malgré sa domination, le SCO n'est pas tranchant et il faut attendre 20 minutes avant de voir une nouvelle opportunité et une fin de match débridée. Ecuélé-Manga sert Renouard dans la surface mais le tir de ce dernier est contré in extremis par un tacle (80'). Puis Doré réalise un magnifique centre en retrait pour Oniangué qui, seul à 8m, bouffe la feuille de match (83'). Croit-on. Sur un corner, Nîmes est à deux doigts de faire la différence, mais la tête du Gardois est renvoyée sur la ligne par Djellabi (87'). Renouard mène un contre, donne à Diers qui percute et redonne à Renouard sur la gauche dont la frappe est détournée par El-Shaïbani (91'). Alors que l'on se dirige vers un 0-0, Stéphan récupère un ballon à 25m du but adverse, donne sur le côté droit à Auriac et appelle le ballon dans la surface (!), Auriac le voit et lui redonne, Stéphan remet en retrait pour Renouard qui marque (93') !
Padovani a fait un bon match. Fall a été correct, il a été remplacé sur blessure par Stéphan qui a fait une passe décisive. La charnière Ecuélé-Manga/Couturier a encore fait une très belle partie. Djellabi a fait un assez bon match, moins offensif que d'habitude. Oniangué et Auriac ont fait leur match. Brunel a été bien moins en vue que face à Tours, il a été remplacé par Renouard, buteur, mais aussi très actif durant son quart d'heure de jeu. Diers a été très combatif et a touché énormément de ballons, avec plus ou moins de réussite. Keserü a été moyen dans le jeu et, une fois n'est pas coutume, a été catastrophique sur les coups de pied arrêtés. Modeste a été peu actif, il a été remplacé par Doré qui a fait une bonne entrée.