Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2009/10 (12ème journée)

Angers 1 - 2 Brest

Feuille de match

27 octobre 2009 - Stade Jean-Bouin - 6210 spectateurs
Arbitre : M. Turpin
Réactions du forum

Angers Brest

Kévin Jacques Olimpa 16 1 Steeve Elana
Matar Fall 19 2 Yvan Bourgis
Thomas Mienniel 12 18 Moïse Brou Apanga
Bruno Ecuele Manga 5 24 Ahmed Kantari
Karim Djellabi 17 25 Omar Daf
Charles Diers 20 5 Oscar Ewolo
Prince Oniangue
-> Mickaël Stéphan 8'
28
6
29 David Bouard
Olivier Auriac 7 20 Romain Poyet
Norio Suzuki
-> Malik Couturier 45'
11
21
6
21
Bruno Grougi
-> Brahim Ferradj 87'
Youssef Adnane
-> Serges Deblé 72'
9
22
19
7
Benoît Lesoimier
-> Grégory Lorenzi 84'
Anthony Modeste 15 15
26
Richard Socrier
-> Nolan Roux 78'
Jean-Louis Garcia Entr. Alex Dupont

Résumé

Décidément, en ce début de saison, il y a quelque chose qui cloche au SCO. Le SCO a été totalement inexistant en première mi-temps, avant de se rebeller pendant une vingtaine de minutes et de laisser une nouvelle fois son adversaire emporter la mise en fin de rencontre. La seule action angevine notable de la 1ère mi-temps est une frappe lointaine d'Oniangué car le joueur s'en est claqué la cuisse (8'). Quelques instants plus tard, Lesoimier déborde sur la gauche et centre en retrait pour Poyet dont la volée passe au-dessus. Puis Grougi par sur la droite, repique au centre mais frappe à côté (24'). Puis Brest ouvre logiquement le score, Grougi transmet à Socrier dans l'axe aux 18m, l'attaquant brestois se joue de Mienniel sur son contrôle et croise parfaitement sa frappe (32'). Au retour des vestiaires, le SCO réagit enfin. Tout d'abord par Modeste dont la demi-volée dans l'angle de la surface est détournée près du but d'Elana (49'). Sur le corner joué à deux, Fall centre pour la tête d'Ecuélé-Manga qui fait mouche (50'). Deux minutes plus tard, Adnane décoche une superbe frappe de 25m qu'Elana repousse avec non moins de talent. Il faut ensuite attendre la fin de match pour retrouver de l'animation. Sur un contre, Roux envoie un missile de 25m qu'Olimpa détourne en corner (82'). Puis, sur un autre corner, Poyet dévie le ballon vers le second poteau où surgit Lorenzi, sur le terrain depuis quelques minutes, qui devance Couturier et pousse le ballon dans les buts angevins (86').