Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2010/11 (4ème journée)

Clermont 1 - 2 Angers

Feuille de match

20 août 2010 - Stade Gabriel-Montpied - 3608 spectateurs
Arbitre : M. Desiage
Réactions du forum

Clermont Angers
Privat 13'
Der Zakarian 14'
Hénin 25'
Keserü 47'
Ekobo 67'
Doré 81'
Fabre 83'

Mickaël Fabre 1 16 Jérôme Hiaumet
Marvin Esor 23 2 Yves Deroff
Jacques Salze 20 4 Jérémy Hénin
Jérôme Cellier 17 5 Nicolas Gillet
Ben Abdoulaye 19 17 Karim Djellabi
Eugène Ekobo 6 25
29
Emmanuel Bourgaud
-> Vincent Manceau 57'
Franck Chaussidière 18 6 Mickaël Stéphan
Nicolas Bayod
-> Florent Sauvadet 81'
7
28
18 David De Freitas
Sloan Privat 9 8 Sébastien Renouard
Nicolas Haquin
-> Cédric Lubasa 72'
12
10
10
27
Gaëtan Charbonnier
-> Férébory Doré 66'
Romain Alessandrini 11 9
21
Claudiu Andrei Keserü
-> Malik Couturier 83'
Michel Der Zakarian Entr. Jean-Louis Garcia

Résumé

Coup de maître pour le SCO qui signe son 2ème succès à l'extérieur en 4 jours et ce malgré l'ouverture du score par Clermont. Le début de match est plutôt à l'avantage des Clermontois. Ekobo récupère un ballon au milieu de terrain et lance Alessandrini dans le dos de Deroff, l'ailier gauche centre pour Privat seul en plein cœur de la surface et qui ne se prive pas de marquer (13'). Ca s'anime alors sérieusement puisque Der Zakarian se fait exclure puis Djellabi sauve sur sa ligne une tête clermontoise suite à un corner (15'). Mais Angers réagit et Fabre doit judicieusement intervenir lors d'un face à face avec Charbonnier (20'). Sur le corner, Fabre doit claquer une belle tête au 2ème poteau. Puis De Freitas tire de 20m de peu à côté (23'). Angers égalise alors logiquement, Hénin reprenant de la tête au premier poteau un corner de Keserü (25'). Les choses se calment ensuite et l'on peut noter une bonne tête de Salze juste au-dessus, sur corner (41'). Clermont reprend bien la 2ème période. Esor place une tête sur corner, mais trouve le second poteau (56'). Le SCO réplique par des coups francs de Keserü, sans succès. Un centre de Lubasa sur la droite profite au second poteau à Alessandrini dont la tête est légèrement trop croisée (76'). Et les 2 entrants angevins scellent le match. Manceau sur la gauche adresse un excellent centre vers Doré dont la reprise peu académique mais efficace fait mouche (81').