Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2020/21 (31ème journée)

Angers 1 - 1 Montpellier

Feuille de match

4 avril 2021 - Stade Raymond-Kopa - 0 spectateurs
Arbitre : M. Batta
Réactions du forum

Angers Montpellier
Sambia 30'
Mavididi 47'
Capelle 49'
Bahoken 72'

Paul Bernardoni 1 1 Jonas Omlin
Vincent Manceau 29 6 Junior Sambia
Ismaël Traoré 8 4 Vitorino Hilton
Romain Thomas 24 3 Daniel Congré
Souleyman Doumbia 3 31 Nicolas Cozza
-> Mihailo Ristic 77'
Ibrahim Amadou
-> Loïs Diony 65'
18 13 Joris Chotard
-> Damien Le Tallec 77'
Thomas Mangani 5 12 Jordan Ferri
Pierrick Capelle 15 25 Florent Mollet
Angelo Fulgini 10 10 Gaëtan Laborde
Antonin Bobichon
-> Noah Fatar 85'
23 9 Andy Delort
Stéphane Bahoken 19 19 Stephy Mavididi
-> Elye Wahi 86'
Stéphane Moulin Entr. Michel Der Zakarian

Résumé

Pour ce 1er match de l'après 'annonce de départ de Stéphane Moulin et de son staff', la réaction des joueurs était guettée. Et, décimée par les absents et face à un prétendant à l'Europe, l'équipe a fait preuve de qualité. Les Angevins ont totalement dominé en première période des Héraultais absents des débats, mais ils n'ont pas su concrétiser. Ce que les visiteurs ont su faire sur leur 1ère incursion dans la surface angevine dès le début de la 2ème mi-temps. Par la suite, le SCO a conservé la maîtrise du ballon et a même su égaliser, mais les actions les plus tranchantes étaient montpelliéraines mais le duo Delort-Laborde a gentiment vendangé. En raison de l'épidémie de COVID-19, le match s'est déroulé à huis-clos. M. Batta a fait un match correct.
En première mi-temps, il n'y a qu'une équipe sur le terrain mais les occasions ne sont pas légion non plus. Il faut attendre la 23' pour voir Amadou décaler Doumbia sur la gauche, celui-ci travaille bien et son centre trouve Amadou dont la reprise frôle le poteau. Puis Amadou réussit une percée de la moitié de terrain à la surface de réparation, sa frappe au sol est repoussée par Omlin (31'). Très beau mouvement collectif sur la droite Bobichon->Capelle->Manceau avec centre en retrait pour Bobichon qui, à 10m du but, ne cadre pas (38').
Cela ne peut pas plus mal reprendre. Sambia réalise un grand pont côté droit sur Thomas et adresse un centre. Au 1er poteau, Traoré pousse Laborde et prolonge de la tête, cela arrive à Mavididi qui, devant Manceau, place une tête tranquille pour ouvrir le score (47'). Les Angevins ne sont pas abattus pour autant et Fulgini réussit une belle volée mais ne cadre pas (58'). Sur un contre, Delort voit sa passe contrée par Thomas mais le ballon lui revient, il élimine Traoré mais manque complètement son piqué devant Bernardoni (68'). Puis l'attaquant montpelliérain, seul sur la gauche, tire au-dessus (72'). Sur la relance, Mangani réalise une longue ouverture pour la tête de Diony qui remet vers Bahoken, Hilton se troue dans son intervention, et le Franco-camerounais égalise (72'). Mavididi est ensuite moins en réussite sur une nouvelle tête (78') puis Laborde vient défier Bernardoni mais ne cadre pas (80'). C'est Bahoken qui a la dernière occasion mais Omlin arrête la frappe (89').
Au chômage technique en 1ère mi-temps, Bernardoni s'est laissé surprendre sur le but. Par la suite, il a surtout profité de la maladresse des attaquants adverses. Manceau a eu un match assez moyen et a surtout manqué de réactivité sur le but pour gêner Mavididi. Traoré peut oublier ce match où il se rate sur le but et a souffert sur les contres. Thomas a fait une grosse première mi-temps, avant d'être en difficulté en deuxième, que ce soit sur le but ou sur les contres également. Doumbia a fait une bonne prestation. Amadou a apporté du punch lors de la 1ère mi-temps, que ce soit à la récupération ou dans ses projections. Sonné par un coup de tête involontaire de Laborde, il a été remplacé par Diony qui a réussi une passe décisive. Mangani a touché énormément de ballons et est à l'origine de l'égalisation. Capelle est dans la lignée de ses dernières prestations, on attend mieux. Fulgini a réussi beaucoup de gestes techniques de classe. Bobichon a été propre mais pas décisif, remplacé par Fatar qui a goûté ses premières minutes en L1. Enfin, Bahoken a réussi un match plein, avec un but et une belle activité.