Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2012/13 (35ème journée)

Angers 1 - 0 Laval

Feuille de match

3 mai 2013 - Stade Jean-Bouin - 12247 spectateurs
Arbitre : M. Cotrel
Réactions du forum

Angers Laval
Bouka Moutou 40'
Gonçalvès 42'
Balijon 45'
Zoro Kpolo 51'
Traoré 67'
Gimbert 85'
Gimbert 85'
Diers 92'

Grégory Malicki 1 16 Arnaud Balijon
Vincent Manceau 29 2 Kevin Perrot
Marc-André Zoro Kpolo 12 19 Pierre Talmont
Malik Couturier 21 4 Oscar Ewolo
Arnold Bouka Moutou 25 3 Makan Traoré
Diego Sebastián Gómez
-> Khaled Ayari 58'
10
13
12 Jordan Adeoti
Olivier Auriac 7 6 Anthony Gonçalvès
Rayan Frikèche 15 18
17
Bilal Hamdi
-> Simon Falette 82'
Alharbi El Jadeyaoui 23 15 Yohan Betsch
Edward Richard Socrier
-> Charles Diers 68'
14
20
27
14
Ousmane Traoré
-> Ghislain Gimbert 76'
Claudiu Andrei Keșerü
-> Férébory Doré 58'
11
9
20
22
Fabrice Do Marcolino
-> Julien Viale 78'
Stéphane Moulin Entr. Philippe Hinschberger

Résumé

À 4 matches de la fin, le SCO compte 2 points de retard sur la 3ème place. La réception de son meilleur ennemi, quant à lui en mauvaise posture, doit permettre au SCO de conserver l'espoir de monter. Le match a été très intense, mais avec peu d'occasions. Les Angevins sont très volontaires mais quelque peu brouillons alors que les Lavallois sont mieux organisés. C'est encore une fois la désormais fameuse dalle angevine qui permet au SCO de s'imposer dans les arrêts de jeu. Le public a bien répondu présent pour cet événement et s'est fait entendre. M. Cotrel a réalisé un excellent arbitrage.
Le SCO entame le match du bon pied et met d'entrée la pression. Mais la 1ère occasion n'intervient qu'après le quart d'heure de jeu lorsque Keserü - sur un contre ! - sert El Jadeyaoui dont la frappe placée est stoppée par Balijon (17'). Puis, suite à un centre de la droite, Socrier est contré in extremis (20'). Balijon intervient ensuite sur un retourné de Keserü (35') mais la meilleure occasion de la 1ère mi-temps est à mettre à l'actif des Lavallois qui trouvent Malicki/la barre sur un coup franc de 20m (41').
Laval continue à bien contrecarrer le SCO en début de 2ème mi-temps et sème même le doute lorsqu'un tir de 18m frôle la cage de Malicki (62'). Le double changement réalisé à l'heure de jeu par Moulin permet au match de s'emballer. El Jadeyaoui sert Doré à 20m dans l'axe mais Balijon arrête le tir (65'). Puis El Jadeyaoui transmet à Diers qui, à 7m du but, ne parvient pas à redresser le ballon (70'). El Jadeyaoui déboule alors sur la droite et donne en retrait à Frikèche qui, plein axe à 15m, place son ballon au mauvais ras du poteau (78'). Gimbert, entré en jeu peu de temps auparavant, décide alors d'aider le SCO. Il conteste de façon véhémente un carton jaune, assez sévère, et se fait donc exclure (85'). Les arrêts de jeu arrivent, c'est le moment pour le SCO de marquer. El Jadeyaoui contre à toute allure sur la droite, se fait mettre par terre, mais M. Cotrel laisse l'avantage à Diers qui continue l'action, repique au centre et trompe Balijon (92'). Le stade explose mais la déconcentration guette les Angevins. Sur l'engagement, un Lavallois se joue de Bouka Moutou sur la droite et son tir termine sur la barre de Malicki... (93').
Malicki a été peu sollicité et a bien fait son travail. A droite, Manceau a très bien rempli sa mission à un poste qui n'est pas le sien. La charnière Zoro-Couturier a bien fonctionné. A gauche, Bouka Moutou s'est correctement acquitté de sa tâche. La paire Auriac-Frikèche a eu des jours meilleurs. Gomez a fait un match correct, il a été remplacé par Ayari dont la rentrée a été satisfaisante. El Jadeyaoui est encore à l'origine de toutes les occasions du SCO. Devant, Socrier et Keserü ont déçu. Ils ont été remplacés par Doré, qui a bien travaillé, et par Diers qui a joué les héros.