Site et Forum SCO1919

L1 2016/17 (33ème journée)

Angers 0 - 2 Paris SG

Feuille de match

14 avril 2017 - Stade Raymond-Kopa - 15909 spectateurs
Arbitre : M. Chapron

Angers Paris SG

Résumé

Une semaine après Monaco, Raymond-Kopa remettait ça avec un autre match de gala : le PSG. Et contre toute attente, ce sont les Angevins qui ont assez nettement dominé la rencontre (17 tirs contre 9), notamment la seconde période. Mais comme prévu, ce sont les Parisiens qui se sont imposés, grâce au froid réalisme de Di Maria qui a marqué sur ses 2 occasions et que Letellier, déjà martyrisé par l'Argentin au Parc la saison dernière, doit maudire. Les Scoïstes ont fait honneur à leur maillot et ont enchanté Raymond-Kopa, évidemment plein pour l'occasion, d'autant que les supporters parisiens avaient été interdits de déplacement. M. Chapron a fait le boulot : il a annulé le but angevin sans la moindre raison.
Le SCO se montre pressant dès le début du match et se procure la 1ère opportunité par Pépé qui chipe un ballon à 22m et enchaîne d'une subtile frappe que Trapp claque en corner (11'). Paris répond d'une frappe lointaine de Di Maria au-dessus (17'). Mais l'Argentin se reprend et exécute un coup franc magistral de 28m pour l'ouverture du score (28'). Le SCO n'est pas abattu pour autant, Pépé réalise un festival sur la droite devant Maxwell et centre au 2ème poteau, Toko Ekambi remet en retrait à Ndoye qui marque (39'). Mais M. Chapron annule le but pour une supposée faute de Diedhiou sur Aurier alors que c'est bien l'Ivoirien qui met le Sénégalais par terre. Cavani se procure se seule occasion du match juste avant la mi-temps, superbement servi par Pastore, mais il ne cadre pas.
Les Angevins repartent sur les mêmes bases. Toko Ekambi centre de la gauche, Ndoye remet à Diedhiou qui frappe des 20m, au-dessus (52'). Puis Toko Ekambi centre pour la tête de Ndoye, Trapp claque sous sa barre (72'). Et sur un contre, Paris fait le break : Lucas réalise le une-deux avec Cavani et décale Di Maria qui va plus que Cissokho sur la gauche, frappe au 1er poteau victorieuse (84').
Contrairement à ses précédentes sorties, Letellier n'a pas réalisé d'exploit et il aurait certainement pu mieux faire sur le 2ème but. Cissokho a mis beaucoup d'énergie, dommage qu'il ait raté trop de passes et qu'il ait été un peu court le 2ème but. Traoré n'a commis qu'une erreur, en laissant filer Cavani, sans conséquences. Thomas n'a commis qu'une erreur, sa faute sur Pastore qui a conduit à l'ouverture du score. Manceau a fait un très bon match, impérial derrière et malgré tout offensif. Santamaria a été éblouissant, il s'est même porté plusieurs fois vers le but parisien. Mangani a réalisé un pressing constant sur la défense parisienne et a également été bon dans le jeu. Ndoye a été un peu en retrait de ses comparses avec trop de déchet technique mais sa prestation reste convenable. Pépé a fait vrai bon match, mettant plusieurs fois la défense parisienne en difficulté et grattant également pas mal de ballons. Il a été remplacé par Bamba que l'on a moins vu. Diedhiou s'est battu mais cela a été difficile dans la défense parisienne, remplacé en fin de rencontre par Bérigaud. Toko Ekambi s'est montré mais il a fait trop de mauvais choix.