Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2016/17 (22ème journée)

Angers 2 - 1 Metz

Feuille de match

28 janvier 2017 - Stade Jean-Bouin - 10540 spectateurs
Arbitre : M. Abed

Angers Metz

1 Thomas Didillon
25 Ivan Balliu
5 Guido Milan
6 Simon Falette
13 Franck Signorino
11 Opa Nguette
-> Cheik Doukouré 71'
2 Fallou Diagne
24 Renaud Cohade
23 Chris Philipps
22 Kévin Lejeune
-> Gauthier Hein 64'
18 Cheik Diabaté
-> Thibaut Vion 78'
Philippe Hinschberger

Résumé

Après 9 matches consécutifs sans victoire, le SCO reprend enfin goût à la victoire au terme d'un match dominé de la tête et des épaules (19 tirs dont 10 cadrés contre 3 tirs dont aucun cadré). Pourtant, on a encore cru que la malédiction était toujours là lorsque Traoré marque le 3ème but contre son camp du SCO en 3 matches (sans compter le but de la main de Perrin le WE dernier !). Mais cette fois les Angevins ont pu relever la tête, bien aidés il est vrai par des Messins qui ont un peu craqué en prenant rapidement 2 rouges. Le regret du match est bien sûr de ne pas avoir profité de cette supériorité numérique pour enfoncer le clou, le SCO déjouant même quelque peu en fin de match, ne sachant pas s'il devait attaquer ou défendre. Pourtant, les occasions nettes ont été là mais, comme à l'aller, Didillon a été l'homme du match pour Metz. Une quinzaine de supporters messins ont fait le déplacement. L'affluence était très moyenne mais l'ambiance était là, aidée par une équipe angevine combative. Le match a été compliqué pour M. Abed. Une petite erreur sur une touche a eu de grosses conséquences puisque Metz a égalisé dans la foulée. La réaction du public et des joueurs a-t-elle eu un effet quelques minutes plus tard ? Cohade charge en l'air Manceau, M. Abed lui donne immédiatement un jaune mais, après une grosse pression et une discussion avec son assistant, le transforme en rouge. Au vu des images, ce dernier n'est pas scandaleux (coude dans la tête) mais il fait débat. M. Abed a ensuite donné un 2ème rouge aux Messins, incontestable celui-ci, pour une grosse semelle sur le genou de Pavlovic, celui-ci quittant ensuite le terrain.
Après quelques instants de possession messine, le SCO se montre pressant et entreprenant, même si ça ne se concrétise pas par des occasions, à l'exception d'une frappe de Tait de 20m, à côté (12'). Le match se débloque totalement lorsque Tait transforme un coup franc qu'il a lui-même obtenu, d'une frappe dans la lucarne (25'). Quelques minutes plus tard, Metz obtient par erreur une touche. Suite à celle-ci, Traoré manque son contrôle dans la surface, Nguette récupère le ballon et cherche à centrer mais Traoré dévie le ballon dans ses propres filets (33'). Le doute ne dure pas. Pavlovic prolonge un long ballon d'un geste peu académique en tendant la jambe an arrière. Tait le reçoit et le transmet en une touche à Pépé qui, lancé, résiste à Signorino et s'en va battre Didillon (35'). Quelques minutes plus tard, Cohade vient percuter en l'air Manceau, avec le coude dans la tête. S'ensuit un moment de flottement puisque M. Abed, après avoir d'abord sorti un jaune puis s'être concerté avec son assistant, décide finalement d'exclure Cohade (39').
La seconde période est un festival d'occasions manquées pour le SCO. Double une-deux Mangani-Manceau sur la gauche, le latéral, à quelques mètres du but, croise trop sa frappe, Santamaria essaie de la dévier mais croise trop également (48'). Suite à un centre de la droit, Pavlovic seul à 3m voit le ballon lui passer entre les jambes puis Santamaria reprend au 2ème poteau mais Balliu sauve en taclant sur sa ligne (60'). Sur le corner, Pépé récupère le ballon au 2ème poteau et frappe au ras de celui-ci mais Didillon repousse du pied (61'). Didillon boxe ensuit une grosse frappe de Mangani (62'). Sur un ballon anodin, Diagne met une grosse semelle sur Pavlovic et est logiquement exclu (66'). Doré, en bonne position sur la gauche, croise trop sa frappe. Santamaria reprend un centre de la droite de Bamba, Didillon est là (86'). Puis Bamba lance Doré au duel avec Didillon, c'est encore le gardien qui s'impose (91'). Et une dernière fois face à Mangani (94').
La guigne est toujours là pour Petric, mais plus qu'à moitié. Après son 3ème but contre son camp en 3 matches, il a obtenu sa 1ère victoire dans l'élite au bout d'une vingtaine de matches. Il n'a strictement rien eu à faire de la partie. Bamba confirme ses bonnes prestations, très actif. Traoré a été un peu moins bien, avec un combo 'boulette-pas de bol' sur le but. Blessé, il a cédé sa place à Bourillon qui a fait le job. Thomas a fait un bon match. Manceau nous étonne match après match, son 1er but est proche ! Tahrat a eu quelques imprécisions en début de match et est bien monté en puissance ensuite. Santamaria a été hyper actif, prenant de mieux en mieux son rôle de relayeur. Dommage qu'il ait encore manqué d'adresse devant le but. Mangani est tout proche du Mangani qu'on a connu, il lui reste à éliminer un peu de déchet. Pour sa 1ère titularisation en L1, Tait a fait un match plein, récompensé d'un but et d'une passe décisive, chapeau ! Pour ce qui est peut-être sa dernière apparition avec le SCO, Pépé, de retour de la CAN, a fait un bon match avec un très beau but à la clé. Il a été remplacé par Capelle qui a été moins en vue. Toujours en pointe, Pavlovic a gêné l'arrière-garde et joué en pivot, ratant de peu un nouveau but. Blessé par Diagne, il a cédé sa place à Doré qui a eu le mérite de se procurer 2 occasions et le démérite de ne pas les concrétiser.

Photos et vidéos

Échauffement de Metz
(FranceSCO)
Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Les supporters messins
(FranceSCO)
Les supporters angevins
(FranceSCO)
Le SCO
(FranceSCO)
Metz
(FranceSCO)
1-0 Le coup franc de Tait
(FranceSCO)