Site et Forum SCO1919

L1 2016/17 (21ème journée)

Saint-Etienne 2 - 1 Angers

Feuille de match

22 janvier 2017 - Stade Geoffroy-Guichard - 20456 spectateurs
Arbitre : M. Bastien

Saint-Etienne Angers

Résumé

Beaucoup de déception et de frustration à l'issue de ce match où le SCO, privé de 10 joueurs (4 à la CAN, 5 blessés et J. Bamba ne pouvant jouer suite à un accord avec l'ASSE), a montré un beau visage à Geoffroy-Guichard où il s'est procuré les meilleures occasions. Malheureusement, comme à l'aller, faute de n'avoir pas su tuer le match en 1ère période, le SCO s'est fait rejoindre. D'abord sur un coup de bol avec un but csc d'A. Bamba, puis sur un double coup de main, celui de de Perrin qui a marqué du poing et celui de l'arbitre qui a accordé le but. Moulin avait opté pour Pavlovic en pointe dès le coup d'envoi et cela a payé puisque ce dernier a rapidement marqué. Côté stéphanois, peu de joueurs se sont illustrés, même si Hamouma et Malcuit ont été les plus entreprenants. Quant à M. Bastien, il n'a commis qu'une erreur, mais de taille.
Après un quart d'heure d'observation, le SCO se montre incisif sur contre-attaque à 2 reprises coup sur coup. Et dès la 1ère, il fait mouche. Manceau remonte le terrain, sert Bérigaud sur la droite qui centre pour Pavlovic dont la tête croisée bat Moulin (Jessy, pas Stéphane) (17'). Puis c'est Bérigaud qui contre et sert parfaitement Capelle dont le tir à bout portant est boxé par Moulin en corner (20'). Côté stéphanois, seul un tir croisé de Malcuit a permis à Petric de se mettre en évidence (34').
Mais la 2ème mi-temps reprend par un coup du sort. Un centre de la gauche d'Hamouma est dévié par la hanche de Bamba dans son but (51'). Le SCO réplique par Mangani dont la belle frappe oblige Moulin à se coucher (56'). Le jeune Keyta se montre à son tour en reprenant de volée un centre de Monnet-Paquet, juste à côté (57'). Manceau remonte le terrain sur la gauche, donne à Doré qui remet en retrait pour Manceau dont la reprise frôle la barre (64'). Puis Tahrat, peu après son entrée, reprend de la tête un coup franc de Mangani, arrêt de Moulin (72'). Mais un 2ème coup du sort se produit. Alors que les Championnats du monde de handball ont actuellement lieu au Stade Pierre-Mauroy, Geoffroy-Guichard a également droit à un magnifique kung-fu de Perrin : sur un corner dévié par Monnet-Paquet, Santamaria dégage au second poteau... sur Perrin qui, pied et poing en avant, contre le ballon de la main pour marquer (74'). Sur un nouveau coup franc de Mangani, la tête de Pavlovic à 5m passe de peu au-dessus (79'). Le dernier mot est pour Hamouma dont le coup franc est sorti de la lucarne par Petric (82').
Cette fois, il n'y a rien à reprocher à Petric. Bamba a fait un bon match, malheureux sur le but égalisateur. Traoré et Thomas ont assuré. Manceau a encore fait un belle partie sur son côté gauche. Santamaria a fait un bon match, remplacé par Nwakaeme. Capelle a alterné le bon et le moins bon, remplacé par Tahrat qui s'est très porté vers l'avant. On a retrouvé un bon Mangani, avec notamment des coups de pied arrêtés enfin bien tirés. Cette fois placé à droite, Bérigaud a encore délivré une bonne prestation, surtout en 1ère période, remplacé en fin de match par Tait. Pavlovic avant-centre, ce n'est pas toujours académique, mais son travail a été récompensé d'un but et son jeu en pivot crée des actions. Enfin, Doré a montré une belle technique mais il doit encore trouver la grinta.