Site et Forum SCO1919

L1 2016/17 (18ème journée)

Angers 0 - 2 Nantes

Feuille de match

16 décembre 2016 - Stade Jean-Bouin - 12859 spectateurs
Arbitre : M. Delerue

Angers Nantes

Résumé

Sur une série de 5 matches sans victoire, dont une performance faiblissime à Nancy lors de la dernière rencontre, le SCO devait réagir face à Nantes qui restait sur 9 matches sans victoire en championnat, mais venait de relever la tête en Coupe de la Ligue avec son nouvel entraîneur. Et si cette fois les joueurs angevins ont mis plus de mordant, cela a été trop désordonné pour être efficace et les Nantais ont quand même gagné les duels. Sala s'est notamment imposé physiquement contre la défense angevine et les Canaris ont remporté une victoire logique. En raison notamment d'un arrêté préfectoral, les supporters nantais n'étaient qu'une cinquantaine dans le parcage. Côté angevin, le stade n'était pas plein et, à la fin du match, des sifflets assez nourris ont retenti pour la 1ère fois depuis la remontée en L1. Quant à M. Delerue, il a fait un bon match.
D'entrée, le FCN se montre plus incisif mais il faut un coup du sort pour le voir marquer. Andreu se blesse aux ligaments croisés, Martinez le remplace. Sur l'action qui suit, Sala lance Stepinski dans le dos de Martinez, le Polonais profite de la glissade de ce dernier pour centrer en retrait pour Gillet qui a tout son temps pur ajuster Petric (19'). Quelques minutes plus tard, Sala se joue de Manceau et Traoré près de la ligne de touche, pique au centre et tire juste au-dessus (23'). Il faut attendre les dernières minutes de la mi-temps pour voir le SCO dangereux. Ndoye reprend de la tête un centre de Capelle, juste à côté (40'). Puis Santamaria est contré par Djidji (45') et Riou détourne une reprise de Diedhiou (45').
Les Angevins reviennent avec les mêmes intentions, et Ndoye met rapidement Riou sur la braise (47'). Malheureusement, sur le corner qui s'ensuit, Harit par en contre, sert Iloki qui élimine Petric et harit a bien suivi pour marquer (48'). Le SCO répond par une tête de Ndoye sur un corner de Capelle, non cadrée (53'). Iloki, une nouvelle fois parti à la limite du hors-jeu file au but mais Petric le contre (69'). En fin de match, le SCO aurait mérité d'être récompensé. Une magnifique action collective Pépé-Manceau se termine par un raté de Sunu à quelques mètres du but (79'). Puis Sunu s'infiltre sur la gauche et tente sa chance à angle fermé, au-dessus (87'). Enfin, un tir de loin de Manceau, dévié, finit sur la barre (91').
Petric n'a finalement pas eu tant de travail que ça. Manceau est le défenseur qui s'en est le mieux sorti. Traoré, élu joueur des matches aller par le forum avant la rencontre, a été moyen. Thomas a encore eu une performance en-dessous de ce dont il est capable. A gauche, Andreu a rapidement dû céder sa place à Martinez qui a été mis dans le vent pour son 1er ballon et l'ouverture du score. Le reste du match a été difficile. Ndoye a été moyen. Saihi monte en puissance, remplacé toutefois assez vite par Pépé qui a été remuant. Santamaria a été intéressant avec le ballon, mais il ne l'a pas tant eu que ça. Capelle a été le plus combatif, au pressing mais souvent seul à le faire. Toko Ekambi est encore passé à côté, remplacé par Sunu qui s'est procuré des occasions... et les a manquées. Enfin, Diedhiou a fait une bonne 1ère mi-temps avant de revenir en mode "je trottine gentiment" en seconde période.