Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2008/09 (8ème journée)

Nîmes 2 - 2 AC Ajaccio

Feuille de match

27 septembre 2008 - Stade Bollaert - 28325 spectateurs
Arbitre : M. Djouzi
Réactions du forum

Nîmes AC Ajaccio

Résumé

Le dernier match du SCO à Bollaert date de 15 ans, c'était en D1. Lagrange avait alors donné une victoire surprise au SCO. Cette fois, pas de miracle, le SCO a été dominé par une équipe beaucoup plus forte, réaliste et mature, même si le score est très flatteur pour les locaux. La 1ère mi-temps a complètement été à l'avantage des Lensois, qui ne se sont pourtant pas créés plus d'occasions franches que les Angevins. En seconde période, les Angevins ont monopolisé le ballon dans le camp lensois, mais sans rien en faire. Les dix dernières minutes ont permis à Maoulida de donner le double coup de grâce. Le seul point positif que l'on retiendra de ce match concerne les supporters. Les Angevins sont venus en masse malgré la distance puisqu'ils étaient 300 dans le parcage réservé et plusieurs dizaines disséminés dans le stade. Quant aux Lensois, ils ont été fidèles à leur réputation, nombreux et avec un kop chantant sans discontinuer du début à la fin. L'arbitre a fait un bon match.
Dès l'entame de match les Lensois s'installent dans le camp angevin. La première action est logiquement pour Lens, Monnet-Paquet met dans le vent un défenseur et déclenche une belle frappe de 20m sur laquelle Padovani doit se coucher (5'). Les deux attaquants angevins sont quelque peu isolés mais ils n'hésitent pas à presser les défenseurs. C'est ainsi qu'Alo'o Efoulou récupère un ballon et le transmet dans la profondeur à Rivière dont le tir est détourné en corner par un dos sang et or (11'). La réplique est immédiate, Monnet-Paquet centre de la droite, Doumeng reprend le ballon en pleine course et Padovani doit utiliser ses réflexes (12'). Ce diable de Monnet-Paquet se joue à nouveau de la défense sur le côté gauche de la surface et centre en retrait au 2ème poteau pour Boukhari. Les défenseurs angevins étant sur leur ligne de but, le milieu lensois peut tranquillement contrôler et ajuster sa frappe pour l'ouverture du score (18'). Dans la foulée, un centre de la droite de Demont est repris de la tête par Jemaa dans les 6 mètres, Padovani s'envole superbement (20'). Le SCO parvient quand même à obtenir quelques coups de pied arrêtés bien placés. Suite à un coup franc, 2 Lensois à la lutte pour le ballon se télescopent, cela profite à Couturier qui peut ajuster sa frappe mais celle-ci fracasse la transversale de Runje (29'). Un dernier tir de 20m de Brunel, le régional de l'étape chaleureusement applaudi par le public lensois, tente sa chance de 20m mais ne cadre pas (37').
La 2ème mi-temps ne ressemble pas du tout à la première, les Angevins sont bien mieux et font circuler le ballon dans le camp adverse. Mais sur un contre ultra rapide, Monnet-Paquet déborde à droite et centre pour Jemaa seul à 6 mètres qui... tape à côté du ballon, merci (52'). Suite à un joli une-deux entre Ecuélé-Manga et Brunel, le défenseur angevin réussit une belle volée de 18m qui passe de peu au-dessus du but (63'). C'est la seule occasion angevine malgré un net avantage sur la possession du ballon. Un nouveau poison entre, Maoulida. Sur une longue ouverture de Jemaa, il s'illustre une première fois mais croise trop son tir (69'). Ce n'est que partie remise. Fall offre un ballon à Jemaa qui le transmet immédiatement à Maoulida qui le glisse sous Padovani pour libérer définitivement Bollaert (79'). Maoulida profite enfin d'une mauvaise appréciation de Padovani et d'Ecuélé-Manga sur un ballon aérien pour obtenir un penalty que Demont se charge de transformer (89').
Jusqu'au penalty, Padovani a fait un très bon match, mais le 3ème but est en bonne partie pour lui. Les latéraux Djellabi et surtout Fall ont été à la ramasse en première mi-temps. La domination du SCO aidant, cela a été beaucoup mieux en 2ème mi-temps, à l'exception du 2ème but offert par Fall. Couturier n'a pas toujours été très rassurant et a souvent dégagé à l'emporte-pièce, sans chercher un partenaire. Ecuélé-Manga est le seul défenseur à avoir réalisé une bonne prestation, malgré un mauvais jugement sur l'action qui apporte le penalty. Stéphan a fait un assez bon match. Lavie a été transparent en première mi-temps et un peu meilleur en deuxième. Diers l'a remplacé en fin de match. Ayité a fait bien mieux que lors de ses derniers matches, il n'a pas été particulièrement percutant mais a fait son match. Brunel a touché beaucoup de ballons, avec plus de bonheur en 2ème mi-temps qu'en première. La paire d'attaque a été très isolée en première mi-temps mais s'est attachée à jouer son rôle ingrat de premier rideau défensif. Rivière n'a pu quasiment jouer qu'en remise. Alo'o Efoulou a été plus incisif et mordant. Do Marcolino et Deblé sont entrés mais n'ont pu apporter l'étincelle qui manquait devant.