Site et Forum SCO1919

Coupe de France 2016/17 (Finale)

Angers 0 - 1 Paris SG

Feuille de match

27 mai 2017 - Stade de France - 70000 spectateurs
Arbitre : M. Bastien

Angers Paris SG

Résumé

C'était le match le plus important de l'histoire du SCO, à égalité avec la précédente finale de 1957. C'est encore perdu, mais cette fois, il n'a pas été question de plus gros score de l'histoire, bien au contraire. Face à l'équipe la plus riche de l'histoire du championnat de France, les Angevins n'ont pas démérité et sont passés à 30 secondes d'une prolongation, n'échouant que sur un coup du sort, un but contre son camp, dans les arrêts de jeu. Si l'issue du match est logique au vu de la domination parisienne, le SCO aurait pu créer l'exploit avec un brin de chance, sur le poteau de Pépé notamment. Après un premier quart d'heure parisien, les débats se sont bien équilibrés en 1ère mi-temps. La 2ème mi-temps a été plus douloureuse pour des Angevins qui ont tout donné et qui n'ont concédé finalement que peu d'occasions. M. Bastien aurait pu exclure Di Maria et Aurier en fin de 1ère mi-temps ou Traoré à la 65'. Il aurait pu aussi annuler le but pour une charge plus que virile de Matuidi. Match pas facile pour lui.
Pour les Angevins, au-delà du score, ce qui restera sera la formidable communion avec le public et son virage de 20000 supporters. Quelle joie de se retrouver ensemble aux abords du stade et de découvrir de nouveaux visages sur des noms bien connus du forum ! Quelle joie de mettre le feu à un Stade de France pas tout à fait plein, de l'échauffement des joueurs au tour d'honneur, quasiment sans discontinuer ! C'est probablement la plus grosse ambiance angevine jamais mise dans un stade, que seule celle de la montée 2015 peut tutoyer.
Les Angevins tiennent bon une dizaine de minutes puis le PSG trouve les espaces et s'enfonce dans la défense angevine. Verratti lance Aurier dans le dos de Manceau, l'Ivoirien entre dans la surface et centre fort, Letellier repousse (9'). Puis Di Maria trouve magnifiquement Matuidi dans la surface mais Leteliier bloque la déviation du Parisien (12'). Puis Verratti centre de la droite, Traoré est lobé et Cavani reprend de la tête, sur Letellier (13'). Santamaria se fait subtiliser le ballon, Di Maria sert Cavani mais Letellier intervient encore (15') ! Sur un centre de la gauche de Di Maria, Thomas tacle derrière Cavani et... touche son poteau (24'). Le SCO entre alors dans sa bonne période. Suite à un coup franc mal renvoyé, Pépé reprend de demi-volée des 22m... poteau ! Le ballon revient à Pépé qui centre pour la tête de Thomas, sur Areola (27'). Puis Toko Ekambi réalise une action sublime : parti de son camp, il remonte tout le côté gauche, s'offre un grand pont sur Marquinhos et centre pour Diedhiou mais Silva sauve les siens alors qu'Areola n'était plus dans sa cage (29'). Puis Ndoye lance Pépé, Di Maria pousse ce dernier dans le dos sans être sanctionné (39'). Le PSG se procure une dernière occasion avant la mi-temps, Di Maria décale Aurier sur la droite qui croise trop son tir (45').
Comme en 1ère période, il faut attendre une dizaine de minutes avant de voir le danger devant le but de Letellier. Et ça commence avec une belle ouverture de Verratti pour Matuidi. L'international français, gêné par Pépé puis Traoré, voit sa tentative repoussée par Letellier (56'). Malgré une grosse domination, le PSG n'est pas très tranchant et le SCO contre quand il le peut. Sur un centre de la gauche de Mangani, Ndoye manque sa tête, dommage (71'). Et c'est même... sur contre-attaque, que le PSG se procure sa plus nette occasion : Pastore lance Cavani qui résiste au duel à Traoré et termine son action d'un pointu, juste à côté (84'). 91ème minute : le coup de bambou. Di Maria tire un ultime corner et, au 1er poteau, Cissokho, gêné par le coude de Matuidi, dévie le ballon dans son propre but.
Letellier a repoussé toutes les tentatives parisiennes, sans exception. Mais il n'a pu voir venir celle de Cissokho, très malheureux sur le but, et qui a vécu un match compliqué. A part son duel perdu avec Cavani en fin de rencontre, Traoré a livré un gros match comme d'habitude. A ses côtés, Thomas a été à la hauteur de l'évenement. Manceau a du boulot et ne s'en est pas trop mal tiré. Ndoye a été au duel mais sans être décisif. Santamaria est passé à côté de son match, avec d'inexplicables pertes de balle, dommage. Bérigaud l'a remplacé pour l dernière seconde. Mangani n'a pas mal joué mais l'habituel travail de pressing a manqué. Toko Ekambi a fait une grosse 1ère période malgré un manque de soutien défensif. La 2ème mi-temps a été plus difficile. Diedhiou a été très moyen, remplacé par J. Bamba qui a eu un rôle surtout défensif. Pépé a eu du très bon, il s'est arraché, mais il a aussi failli provoquer un penalty contre le SCO. Tait l'a remplacé en fin de rencontre.

Photos

Les forumistes sont là...
(FranceSCO)
... Scoty aussi !
(FranceSCO)
Les joueurs entrent à leur tour
(FranceSCO)
Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Le speaker angevin
(FranceSCO)
On est bien en finale !
(FranceSCO)
Letellier
(FranceSCO)
Manceau
(FranceSCO)
La cérémonie d'ouverture
(FranceSCO)
La cérémonie d'ouverture
(FranceSCO)
Les tifos
(FranceSCO)
Les tifos
(FranceSCO)
Le tifo angevin de l'intérieur
(FranceSCO)
et de l'extérieur
(SCO1958)
Entrée des joueurs
(FranceSCO)
Entrée des joueurs
(FranceSCO)
Entrée des joueurs
(FranceSCO)
Les Angevins présentés au Président Macron
(FranceSCO)
Minute de silence en mémoire des victimes de l'att
(FranceSCO)
Les supporters sont prêts
(FranceSCO)
C'est parti !
(FranceSCO)
Fin du match
(FranceSCO)
Le tour d'honneur
(SCO1958)
Les Angevins reçoivent leurs médailles
(FranceSCO)
Les Angevins reçoivent leurs médailles
(FranceSCO)
Les vainqueurs sont les Parisiens
(FranceSCO)
Les vainqueurs sont les Parisiens
(FranceSCO)
Un feu d'artifice pour finir
(FranceSCO)