Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2009/10 (22ème journée)

Clermont 0 - 3 Sedan

Feuille de match

29 janvier 2010 - Stade Jean-Bouin - 4462 spectateurs
Arbitre : M. Varela Teles
Réactions du forum

Clermont Sedan

Résumé

Une semaine après la déconvenue à Quevilly, le SCO avait l'occasion de se rattraper lors de la venue d'une autre équipe de Seine-Maritime, Le Havre et son entraîneur bien connu des Angevins, Cédric Daury. Malheureusement, sur un terrain difficile et sous des averses, un spectacle bien insipide nous a été offert et la grisaille aurait pu se transformer en déluge si l'arbitre de touche avait été un tantinet plus inspiré sur le 'but' de Bonnet. On peut dire que Le HAC a un peu dominé la première mi-temps et le SCO la seconde, mais il y a eu au final peu d'occasions de part et d'autre, le SCO étant notamment incapable de tirer correctement un seul coup de pied arrêté offensif. Les supporters angevins étaient peu nombreux et les Havrais une bonne cinquantaine, la plupart arrivés en retard. L'arbitre du centre a fait un bon match mais n'a pas été aidé par l'un de ses assistants qui a commis 2 grosses erreurs en faveur du SCO, dont une décisive.
Le match commence à l'avantage des Havrais. Davidas déborde sur la gauche et centre en retrait pour Diallo très bien placé, l'attaquant Ciel-et-Blanc tire sur Olimpa (4'). Le SCO répond avec Charbonnier qui lance Diers, hors jeu, dans la profondeur. Diers se présente seul face à Placide mais tire sur le gardien (12'). Par la suite, Le Havre commet moins d'erreurs techniques que le SCO mais il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, hormis une action de Mesloub qui part plein champ et tire de 20m mais ne cadre pas (45').
La deuxième mi-temps repart sur un meilleur rythme. Une erreur d'Ecuélé-Manga profite à Gigilotti dont le tir de 20m trouve Olimpa (48'). La meilleure action angevine suit de peu. Manceau, sur la droite, délivre un amour de centre pour Charbonnier seul à 6m mais ce dernier croise sa tête un tout petit peu trop et le ballon rase la lucarne (51'). Le tournant du match survient lorsque Davidas contre et transmet le ballon à Bonnet qui décoche une frappe assez anodine de 20m. Mais Olimpa se troue complètement et laisse passer le ballon derrière lui. Il le ressort alors qu'il a franchi la ligne mais l'assistant, fort mal placé, n'accorde pas le but (67'). Le SCO répond par Leray qui centre de la droite pour Oniangué bien placé, mais le milieu rate son contrôle (70'). Il ne se passe presque plus rien par la suite, si ce n'est un tir de Lesage de 20m sans grand danger pour Olimpa (87').
Dans le duel des gardiens de l'équipe de France Espoirs, il n'y a pas de doutes sur le gagnant du soir. Déjà fébrile avant sa boulette et peu à l'aise sur les nombreux dégagements au pied (sur un terrain difficile il est vrai), Olimpa a ensuite pris plusieurs fois des risques inutiles, comme lorsqu'il s'est cru au slalom géant dans sa surface face à 2 attaquants havrais qui n'avaient rien de piquets. Un match à oublier, ou plutôt à analyser pour progresser. Leray n'est pas encore au top physiquement et n'a pas toujours été au mieux dans le jeu. Il a été remplacé par Riga qui a fait une entrée courte et correcte. Djellabi a alterné le bon et le moins bon (comme une passe en retrait pour... Diallo). Couturier a fait un bon match. Hormis une bêtise, Ecuélé-Manga a encore mangé ses adversaires. Au milieu, une fois n'est pas coutume, Manceau était titulaire. Il s'en est tiré honorablement et aurait pu être crédité d'une passe décisive si Charbonnier avait mieux ajusté sa tête. Il a été remplacé par Mienniel en fin de match. Oniangué a fait un bon match. Diers a été bien moyen, Brunel également. Devant, Charbonnier a fait le lien entre milieu et attaque. Il est à créditer d'un assez bon match mais a raté tous ses coups francs et doit apprendre à mieux garder son sang-froid. Il a été remplacé par Deblé qui n'a pas eu le temps de toucher beaucoup de ballons. Modeste ne s'est jamais mis en évidence.