Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2017/18 (6ème journée)

Angers 0 - 1 Metz

Feuille de match

17 septembre 2017 - Stade Raymond-Kopa - 9163 spectateurs
Arbitre : M. Jochem

Angers Metz
Roux 55'
Philipps 62'
Mangani 92'
Cafu 96'

Alexandre Letellier 30 1 Thomas Didillon
Abdoulaye Bamba 25 25 Ivan Balliu
Ismaël Traoré 8 6 Milan Bisevac
Romain Thomas 24 21 Moussa Niakhaté
Yoann Andreu 3 12 Matthieu Udol
Angelo Fulgini
-> Lassana Coulibaly 57'
23 23 Chris Philipps
-> Cafu 85'
Baptiste Santamaria
-> Gilles-Christ Sunu 75'
18 5 Gerónimo Poblete
Thomas Mangani 5 17 Mathieu Dossevi
Pierrick Capelle
-> Flavien Tait 57'
15 24 Renaud Cohade
Baptiste Guillaume 19 11 Opa Nguette
Karl Brillant Toko Ekambi 7 9 Nolan Roux
-> Fallou Diagne 90'
Stéphane Moulin Entr. Philippe Hinschberger

Résumé

Quand une équipe invaincue reçoit une équipe qui n'a pas pris le moindre point, on s'attend à tout, sauf à une victoire de la lanterne rouge. Pourtant les Messins ont bien réussi leur coup à Raymond-Kopa et ce n'est pas totalement volé, même si un nul aurait sans doute mieux reflété le match. La 1ère mi-temps a frôlé l'indigence, malgré un léger mieux angevin dans le dernier quart d'heure. En 2ème mi-temps, une fois le but messin inscrit, cela a été de l'attaque-défense ou, plus exactement, de l'attaque-contre-attaque. En effet, les Grenats auraient très bien pu inscrire un but lors de plusieurs contres dangereux. Les Messins les plus en vue ont été l'excellent Dossevi et Cohade. A part les kops, le public angevin a été bien endormi. Côté lorrain, ils étaient une trentaines présent. Enfin, M. Jochem est à créditer d'une prestation correcte, même s'il y a sans doute un léger hors-jeu du passeur sur le but et que le SCO aurait dû avoir au moins un penalty.
Le match commence avec une frayeur idiote, Traoré protège un ballon sur lequel Letellier monte à contre-temps, Nguette profite de la mésentente pour chiper le ballon mais il le pousse heureusement trop (6'). Nguette, sur la gauche, évite Bamba et enchaîne avec une frappe à ras de terre sur laquelle Letellier se couche bien (19'). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir le SCO réagir. Fulgini dévie astucieusement pour Mangani qui, dans la surface, tire du droit, au ras du poteau (29'). Le match s'excite alors enfin. Toko Ekambi écrase sa frappe, ce qui se transforme en passe pour Guillaume qui se jette à 4m du but mais Didillon repousse. Le ballon revient quelques instants plus tard à Capelle qui tente la demi-volée des 18m, sur Didillon (33'). Dans les arrêts de jeu, Niakhaté dégage un coup franc après avoir mis Thomas par terre... pas vu pas pris...
En début de seconde période, Metz ouvre le score grâce à un très bon centre de la droite de Dossevi (hors jeu ???) repris d'une tête piquée par Roux qui a devancé Traoré (55'). Le SCO se met alors à pousser de façon quelque peu désordonnée, ce qui permet aux Lorrains de procéder par contres. Dossevi lance ainsi Nguette qui élimine Andreu et Letellier mais ne redresse pas assez son balllon et trouve le poteau (61'). Mangani et Tait combinent dans la surface mais Balliu contre d'un tacle la frappe de Mangani (79'). Nguette contre Traoré, le ballon arrive à Roux qui lance Nguette, le Messin évite Thomas et frappe, Letellier sauve la baraque (83'). Sur un énième contre, Poblete part de son camp seul défier Letellier mais le gardien angevin s'impose (96'). Sur la relance, Andreu centre de la gauche, Thomas remet à Toko Ekambi dont le tir est détourné sur la ligne par Balliu sur son poteau, Guillaume ne parvient pas à le reprendre et Traoré est contré de façon très musclée par Niakhaté qui échappe pour la 2ème fois au penalty.
Letellier a évité la déroute en fin de match en gagnant plusieurs duels. Bamba a fait un bon match. Traoré a commis plusieurs bévues inhabituelles. Thomas a joué à son niveau. Andreu a perdu beaucoup de ballons, surtout en début de rencontre. Fulgini a été peu en vue, remplacé par Coulibaly qui a apporté envie et maladresse. Santamaria ne parvient toujours pas à retoruver son niveau de la saison passée, remplacé par Sunu en fin de match. Mangani a été moyen. Capelle a à peu près tout raté, remplacé par Tait qui a été le seul offensif du match à jouer juste et tranchant. Guillaume a fait ce qu'il a pu en 1ère période et plus grand chose en seconde. Quant à Toko Ekambi, il a également été en-dessous.