Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2020/21 (12ème journée)

Lens 1 - 3 Angers

Feuille de match

29 novembre 2020 - Stade Bollaert-Delelis - 0 spectateurs
Arbitre : M. Petit
Réactions du forum

Lens Angers
Pereira Lage 22'
Medina 25'
Kalimuendo 34'
Bahoken 49'
Manceau 52'
Traoré 65'
Sotoca 83'
Capelle 91'

Jean-Louis Leca 16 1 Paul Bernardoni
Jonathan Gradit 24 29 Vincent Manceau
Loïc Badé 4 8 Ismaël Traoré
Facundo Medina
-> Issiaga Sylla 53'
14 24 Romain Thomas
Jonathan Clauss 11 3 Souleyman Doumbia
Cheick Doucouré 28 18 Ibrahim Amadou
Seko Fofana
-> Simon Banza 75'
8 5 Thomas Mangani
-> Pierrick Capelle 78'
Massadio Haïdara
-> Corentin Jean 62'
21 11 Jimmy Cabot
-> Sofiane Boufal 68'
Gaël Kakuta
-> Tony Mauricio 75'
10 10 Angelo Fulgini
-> Antonin Bobichon 86'
Florian Sotoca 7 27 Mathias Pereira Lage
-> Farid El Melali 79'
Arnaud Kalimuendo
-> Ignatius Ganago 63'
29 19 Stéphane Bahoken
-> Loïs Diony 68'
Franck Haise Entr. Stéphane Moulin

Résumé

En cette journée d'hommage à Maradona, les 2 équipes ont livré un très bon spectacle, tourné vers l'offensive, avec des buts plus somptueux les uns que les autres. Une belle après-midi de foot en somme, surtout pour les Angevins. Ceux-ci ont su maîtriser leur sujet une fois l'ouverture du score réalisée et ont affiché beaucoup de sérénité. Les Sang et Or ont affiché de belles dispositions offensives et ont donné du fil à retordre à la défense angevine, mais que de fébrilité dans leur ligne arrière ! C'est la 1ère fois depuis l'été 72 que le SCO enchaîne 3 victoires consécutives à l'extérieur en 1ère division (4 à l'époque, à cheval sur 2 saisons). En raison de l'épidémie de COVID-19, la rencontre a eu lieu à huis-clos. M. Petit est un peu trop tâtillon mais cela a été sans conséquences.
Pas de round d'observation ! Dès la 3ème minute, Haïdara centre de la gauche pour Sotoca qui remise intelligemment en retrait à Kalimuendo, le jeune joueur place son ballon mais Bernardoni sort une parade déterminante. On passe rapidement de l'autre côté et Thomas, seul aux 6m, place sa tête juste au-dessus sur un corner de Fulgini (6'). On souffle 10 minutes et Kakuta expédie un coup franc sur le poteau (18'). La chance des Lensois vient de passer. Mangani gratte un ballon, celui-ci arrive à Pereira Lage qui des 25m ne se pose pas de question et envoie une demi-volée dans la lulu d'un Leca médusé (25'). Puis Bahoken mène un contre et sert Amadou pour un duel avec Leca mais l'Angevin s'emmêle et écrase sa frappe (33'). Dans la continuité, Kakuta transperce le milieu et la défense angevine d'une passe lumineuse qui arrive à Kalimuendo dans le dos de Traoré pour l'égalisation (34').
On reprend sur le même rythme. Bahoken lance Cabot qui, seul face à Leca, tente de servir Fulgini mais sa passe est interceptée par Gradit. Occasion manquée ? Pas vraiment. En effet, il s'ensuit un corner de Fulgini et une inspiration géniale de Bahoken qui devance ses gardes du corps et marque d'une talonnade au 1er poteau (49'). Le SCO attend Lens et opère en contres. Boufal, tout juste entré, profite d'une erreur au milieu et remonte le ballon mais sa frappe est repoussée du pied par Leca (69'). Quelques instants plus tard, Diony contrôle parfaitement un long ballon mais rate sa frappe devant Leca. Les Lensois parviennent enfin à inquiéter Bernardoni. C'est tout d'abord un coup franc lointain de Jean qui le met en évidence (73'), avant un tir spontané de Mauricio de 18m sur lequel il plonge parfaitement (82'). Le sort de la rencontre est scellé sur un ultime contre à 3 contre 1. Diony le mène, sert Amadou sur la droite dont le tir est repoussé par le poteau sur Capelle qui marque tranquillement (91').
Bernardoni a eu un rôle déterminant en empêchant Lens d'ouvrir le score et il a été très bon tout le match. Manceau ne s'est guère projeté mais il a été très efficace derrière, bloquant nombre d'offensives. Traoré a été moins serein qu'il peut l'être, notamment pris dans son dos sur le but lensois. Thomas a fait un match correct, tout comme Doumbia qui a fait plusieurs bons appels, malheureusement non récompensés. Amadou confirme à chaque match et se rapproche du but à chaque match (poteau cette fois !). Mangani a fait une prestation satisaisante, remplacé par Capelle qui a eu le mérite de marquer. Cabot n'a pas ménagé ses efforts, dommage qu'il ait régulièrement manqué de lucidité. El Melali l'a remplacé mais la rentrée de ce dernier n'a pas été bonne. Fulgini a fait un très bon match et a subi un nombre incalculable de fautes, remplacé en fin de rencontre par Bobichon. Pereira Lage a été sérieux, avec une extraordinaire fantaisie. Boufal, de retour de blessure, l'a remplacé et a donné le tournis aux Lensois, parfois un peu trop gourmand toutefois. Bahoken a été dans la lignée de ses dernières prestations, avec une grosse activité et un but (et quel but !). Son remplaçant habituel, Diony, a également marqué des points et est à l'origine du but du KO.