Site et Forum SCO1919

Coupe de la Ligue 2017/18 (8èmes)

Angers 1 - 0 Metz

Feuille de match

12 décembre 2017 - Stade Raymond-Kopa - 4109 spectateurs
Arbitre : M. Thual

Angers Metz
Assou-Ekotto 38'
Tahrat 41'
Touré 45'
Selimovic 49'
Fulgini 52'
Pavlovic 59'

Anthony Mandrea 40 1 Thomas Didillon
Abdoulaye Bamba 25 14 Lemouya Goudiaby
Mateo Pavlovic 4 15 Vahid Selimovic
Romain Thomas 24 21 Moussa Niakhaté
Saliou Ciss 17 32 Benoît Assou-Ekotto
Mehdi Tahrat
-> Mohamed Youcef Belaïli 45'
26 5 Gerónimo Poblete
-> Chris Philipps 76'
Lassana Coulibaly 12 18 Vincent Thill
-> Youssef Maziz 45'
Thomas Mangani 5 24 Renaud Cohade
Loïc Puyo 21 19 Florent Mollet
Enzo Crivelli
-> Billy Ketkeophomphone 73'
9 9 Nolan Roux
-> Emmanuel Rivière 76'
Thomas Touré
-> Angelo Fulgini 45'
27 7 Ibrahima Niane
Stéphane Moulin Entr. Frédéric Hantz

Résumé

Quand l'équipe B du 19ème reçoit l'équipe B du 20ème, il ne faut pas s'attendre à un grand match et l'on n'a donc pas été déçu. Que ce fut pauvre ! Côté angevin, c'était une soirée de premières : le 1er match avec le SCO pour Mandrea, Touré et Belaïli, la 1ère victoire à domicile de la saison contre une L1 et... la 1ère qualification de son histoire pour un quart de finale de Coupe de la Ligue. Le match a été globalement équilibré avec à peu près autant de déchets de chaque côté, mais un éclair a illuminé la grisaille et permis au SCO de se qualifier. Sans surprise, l'affluence a été faible, mais les kops ont quand même assuré un minimum d'ambiance et il faut féliciter la vingtaine de Messins qui avaient fait le déplacement. Quant à M. Thual, il a fait un très bon match.
La première mi-temps est très fermée, avec des Messins qui se procurent des occasionnettes par le jeu et des Angevins qui font de même sur coup de pied arrêté. C'est ainsi que Puyo a repris de la tête un corner de Mangani, juste au-dessus (15'). Mais la meilleure action lorraine est plus franche. Suite à une perte de balle de Puyo, Roux décale Poblete sur la gauche, celui-ci fixe Mandrea et centre pour Roux mais Pavlovic le devance de justesse et Thomas dégage... sur Thill. Le Luxembourgeois déclenche une belle frappe qui permet à Mandrea de se mettre en valeur (35').
La 2ème mi-temps repart avec plus d'intensité. Fulgini amorce une très belle action avec Crivelli en relais et Mangani à la conclusion avec une frappe boxée par Didillon. Enfin, pas vraiment la conclusion puisque quelques secondes plus tard, Fulgini reprend le ballon en demi-volée des 30m et lobe victorieusement le gardien messin (52'). On retombe ensuite dans la médiocrité et seule une frappe trop croisée d'Assou-Ekotto fait passer un léger frisson (80').
Pour son 1er match avec Angers et même ses premières minutes en pro depuis... 2013 et une entrée en jeu à 16 ans avec Nice, Mandrea a bien assuré. Bamba a eu du mal défensivement et offensivement. Pavlovic a fait un bon match et Thomas a été très serein. Cela a été plus compliqué pour Ciss qui a pourtant gagné beaucoup de ballons. Tahrat a fait une mi-temps moyenne et, blessé, il a dû céder sa place à la mi-temps à Belaïli qui a fait ses débuts, plutôt mitigés. Coulibaly a encore largement déçu. Mangani a aussi perdu pas mal de ballons. Puyo n'aura certainement pas convaincu Moulin ce soir. Touré, pour son 1er match, a montré beaucoup de combativité mais n'a touché que 12 petits ballons... Crivelli ne se procure toujours pas d'occasions mais il a quand mêmme fait un gros match de par sa gnaque et le grand nombre de coups francs obtenus, remplacé par Ketkeophomphone, auteur d'une entrée moyenne.