Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2011/12 (6ème journée)

Monaco 1 - 3 Angers

Feuille de match

9 septembre 2011 - Stade Louis-II - 4141 spectateurs
Arbitre : M. Léonard
Réactions du forum

Monaco Angers

1 Grégory Malicki
2 Yves Deroff
4 Jérémy Hénin
21 Malik Couturier
3 Stevie Riga
20 Charles Diers
7 Olivier Auriac
22 Maxime Rousseau
24 Diego Sebastián Gómez
-> Rayan Frikèche 85'
10 Gaëtan Charbonnier
-> Hamady Tamboura 78'
9 Claudiu Andrei Keserü
-> Férébory Doré 69'
Stéphane Moulin

Résumé

Le 9 décembre 1973, le SCO s'imposait pour la dernière fois en Principauté. Ce fossé de 38 années est désormais comblé grâce à cette belle victoire du SCO face à une équipe de Monaco qui a décidément bien du mal à s'adapter à la Ligue 2. Monaco domine le premier quart d'heure mais ne se montre pas dangereux. C'est au contraire le SCO qui se montre le plus incisif. Diers, bien servi par Charbonnier, voit son tir repoussé par Carrasso (14'). Puis Kesrü, sur la gauche, donne au centre pour Gomez qui offre un ballon en or de la poitrine à Charbonnier qui ajuste Carrasso et ouvre le score (16'). Salli récupère un long ballon dégagé n'importe comment et le protège face à Malicki de façon illicite selon l'arbitre, l'occasion aurait été belle sinon (23'). Auriac déborde sur la gauche et adresse une merveille de centre pour Charbonnier dont la volée à 15m finit dans la lucarne de Carrasso (33'). Puis une frappe en force de Diers passe de peu à côté (38'). Monaco rate une énorme occasion juste avant la mi-temps, un ballon est donné de la tête par Hansson au 2ème poteau vers Yatabaré à 5m du but vide mais Couturier surgit de nulle part pour le détourner en corner (44'). Le début de 2ème mi-temps est totalement à l'avantage du SCO. Gomez et Keserü jouent en une-deux, l'Argentin voit sa frappe enroulée repoussée des poings par Carrasso (50'). Puis Auriac allume de loin Carraso qui repousse, Gomez a bien suivi et marque, mais c'est refusé pour un hors-jeu totalement imaginaire, à moins que ce ne soit pour une main (53'). Puis Diers lance Keserü en profondeur mais c'est Carrasso qui gagne le duel (60'). Ce n'est que partie remise puisque, 3 minutes plus tard, le Roumain place une frappe victorieuse de 22m (63'). Monaco réagit enfin grâce à Deroff qui commet une faute inutile sur Salli et permet à Vahirua de réduire le score sur penalty (68'). Par la suite, Monaco essaie vaguement de revenir à la marque mais n'inquiète guère Malicki.