Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2011/12 (1ère journée)

Angers 1 - 2 Le Havre

Feuille de match

29 juillet 2011 - Stade Jean-Bouin - 5302 spectateurs
Arbitre : M. Rouinsard
Réactions du forum

Angers Le Havre

Résumé

Le résultat de ce premier match de championnat est tout simplement incroyable. Le SCO a concédé 3 occasions aux Havrais qui ont planté 2 fois. Les Angevins, eux, se sont créés une bonne dizaine d'occasions franches et n'ont marqué qu'à une seule reprise. Le SCO commence tambour battant. Un corner de Keserü est détourné juste au-dessus. Puis Placide intervient sur un tir excentré de Gomez (12'). C'est ensuite Diers qui met le gardien havrais à l'épreuve (16'). Fanchone part ensuite en contre, obtient un coup franc qu'il joue vite alors que la défense angevine n'est pas concentrée, Bonnet s'en va tranquillement battre Malicki (16'). Le SCO réagit promptement. Auriac envoie une mine de 20m que Placide repousse, 3 Angevins se retrouvent seuls pour reprendre le ballon à 6m mais Keserü se rate complètement (18'). Puis Le Roumain allume de loin, Placide repousse et se blesse (23'). Quelques minutes plus tard, une mine de 18m de Rivière s'écrase sur la barre de Malicki. Et ce même Rivière jette un froid sur Jean Bouin en envoyant un ballon enveloppé de 22m dans la lucarne de Malicki (42'). C'était la dernière occasion normande du match. Le SCO reprend la 2ème mi-temps par le bon bout. Fall reprend de la tête un coup franc de Gomez, juste à côté (47'). Gomez (51') et De Freitas (58') s'essaient sans réussite. Keserü réalise un très bon une-deux dans la surface avec Doré et tire à bout portant sur Boucher (62'). Un centre de la gauche de Keserü est repris victorieusement par Doré, mais le but est annulé pour un micro hors-jeu (72'). Ouarguini, avec 3 minutes de L2 dans les jambes, obtient un penalty que Keserü tire et Boucher repousse (76'). Mais Couturier parvient enfin à réduire le score en reprenant de la tête au 2ème poteau un centre de la gauche de Keserü (79'). Le SCO obtient même un 2ème penalty dans les arrêts de jeu, pour une faute de main extrêmement sévère de Genton, mais Boucher arrête, encore, le tir de Doré (93').