Site et Forum SCO1919

L1 2017/18 (38ème journée)

Dijon 2 - 1 Angers

Feuille de match

19 mai 2018 - Stade Gaston-Gérard - 14270 spectateurs
Arbitre : M. Léonard

Dijon Angers
Capelle 22'csc
Pavlovic 28'
Amalfitano 45'
Sunu 48'
Tait 53'
Tavares 75'

Baptiste Reynet 30 16 Ludovic Butelle
Valentin Rosier 19 29 Vincent Manceau
Cédric Yambéré 18 4 Mateo Pavlovic
Cédric Varrault
-> Wesley Lautoa 82'
27 8 Ismaël Traoré
-> Abdoulaye Bamba 82'
Papy Mison Djilobodji 4 24 Romain Thomas
Oussama Haddadi
-> Arnold Bouka Moutou 89'
5 15 Pierrick Capelle
Romain Amalfitano 20 12 Lassana Coulibaly
-> Thomas Touré 78'
NaÏm Sliti 10 18 Baptiste Santamaria
Enzo Loiodice 35 22 Jeff Reine-Adélaïde
-> Gilles-Christ Sunu 15'
Changhoon Kwon
-> Adrian Sahibeddine 76'
22 7 Karl Toko Ekambi
Julio Tavares 11 20 Flavien Tait
Olivier Dall'Oglio Entr. Stéphane Moulin

Résumé

17 tirs à 7, 9 tirs cadrés à 1, 2 poteaux à 0 et... 1 but à 2. Le manque d'efficacité du SCO dans les 2 surfaces est flagrant lorsque l'on compare ces chiffres. Pour cette dernière de la saison absolument sans enjeux pour le SCO certain de finir 14ème, le SCO a offert une belle prestation chez l'une des meilleures équipes à domicile qui prenait également ce match comme une fête. Mais le résultat est quand même frustrant. Moulin avait décidé de passer à une défense à 5 et, une nouvelle fois, cela ne s'est pas avéré très concluant, avec notamment un alignement parfois flottant. Après avoir joué au ralenti pendant 40 minutes, sans être inquiété outre mesure non plus, le SCO a appuyé sur l'accélérateur mais l'adresse a fait défaut. Côté dijonnais, on retiendra les chevauchées de Sliti, le grand match de Reynet et ses poteaux ainsi que la sortie de Varrault après 7 saisons au club. Le stade était bien rempli et quelques dizaines d'Angevins avaient fait le déplacement. M. Léonard a fait un bon match, laissant beaucoup jouer.
Dès la 2', Amalfitano lance Rosier qui profite d'un raté de Traoré pour se présenter devant Butelle mais son tir est manqué (2'). Les premières minutes sont clairement dijonnaises mais, alors que le SCO refait surface, Sliti réalise un festival en éliminant Manceau et surtout Pavlovic puis, sont centre-tir de près est dévié par Capelle dans son propre but (22'). Il faut attendre la fin de la mi-temps pour voir le SCO dangereux. Tait réalise une superbe percée plein axe et sert parfaitement Toko Ekambi mais Reynet, bien sorti, repousse la balle piquée de l'Angevin (44'). Puis le Camerounais, à nouveau lancé par Tait, se présente encore devant Reynet et c'est toujours ce dernier qui l'emporte (45').
Le SCO reprend la 2ème mi-temps sur les mêmes bases. Après un une-deux avec Toko Ekambi au milieu de terrain, Tait file au but, résiste à Yambéré et trompe Reynet (53'). Quelques instants plus tard, après une nouvelle combinaison entre Toko Ekambi et Tait, celui-ci sert le meilleur buteur angevin en retrait, Reynet repousse son tir du pied, Manceau reprend mais Reynet est encore là (55'). Puis le gardien dijonnais volleye un coup franc de la droite de Capelle (66'). Puis un centre de Capelle est repris de la tête au 2ème poteau par Toko Ekambi mais ce n'est pas cadré (68'). Et contre toute attente, ce sont les locaux qui marquent. Yambéré récupère un ballon dans les pieds de Toko Ekambi et Sliti déclenche un contre éclair en lançant Tavares à la limite du hors-jeu, l'attaquant bourguignon croise bien son tir et marque (75'). Le SCO ne veut pas en rester là. Touré enroule une frappe de l'angle gauche de la surface, sur le poteau (88'). Puis Touré transmet à Sunu qui se faufile entre 2 défenseurs et, des 6m, trouve la barre (89').
1 tir cadré, 2 buts, le bilan est cruel pour Butelle, encore plus que la semaine passée face à Nantes. Manceau a été présent offensivement et en difficulté défensivement. Pavlovic a eu du mal face à la vivacité de Sliti. Traoré n'a pas réussi son meilleur match de la saison, sorti sur blessure en fin de match et remplacé par Bamba. Thomas a réalisé une prestation correcte. Capelle a été assez moyen. Santamaria a fait un bon match. Belle prestation de Coulibaly qui n'avait plus été titulaire depuis longtemps, remplacé par Touré dont la rentrée a failli être décisive. Reine-Adélaïde s'est rapidement luxé l'épaule. Sunu, pour sa dernière apparition, l'a remplacé et a fait un bon match, pas récompensé malheureusement. Tait et Toko Ekambi ont commencé à jouer à la 40'. Mais leur entente a alors fait très mal aux Dijonnais, dommage que Toko Ekambi n'ait pas été aussi réaliste que Tait.

Photos

Échauffement des joueurs
(Sebmeu)
Les supporters angevins
(Sebmeu)
Entrée des joueurs
(Sebmeu)