Site et Forum SCO1919

L1 2017/18 (32ème journée)

Angers 1 - 1 Strasbourg

Feuille de match

7 avril 2018 - Stade Raymond-Kopa - 11893 spectateurs
Arbitre : M. Jochem

Angers Strasbourg
Toko Ekambi 6'
Mangani 35'
Martinez 49'
Martin 71'sp

Mathieu Michel 1
Ludovic Butelle 16 16 Alexandre Oukidja
Vincent Manceau 29 17 Anthony Gonçalves
Ismaël Traoré 8 4 Pablo Martinez
Romain Thomas 24 26 Bakary Koné
Abdoulaye Bamba 25 22 Ernest Seka
Prince Oniangue 6 28 Jonas Martin
Baptiste Santamaria 18 8 Jean Eudes Aholou
-> Jérémy Grimm 45'
Thomas Mangani 5 11 Dimitri Liénard
Jeff Reine-Adélaïde
-> Angelo Fulgini 68'
22 20 Martin Terrier
-> Dimitri Foulquier 53'
Karl Brillant Toko Ekambi 7 10 Benjamin Corgnet
Flavien Tait
-> Billy Ketkeophomphone 77'
20 19 Stéphane Bahoken
-> Jérémy Blayac 92'
Stéphane Moulin Entr. Thierry Laurey

Résumé

Le SCO a manqué le coche pour se mettre en bonne position en vue du maintien. Après une très bonne entame et une ouverture du score précoce, les Angevins ont déjoué et laissé l'initiative à leurs adversaires qui on pu égaliser sur un coup du sort. Les Alsaciens ont su mettre l'engagement qu'il fallait et ont aussi bénéficié d'éléments externes. En effet, M. Jochem a eu une 1ère mi-temps que l'on qualifiera d'étonnante. Et ses décisions de ne pas siffler le penalty qui s'imposait sur Reine-Adélaïde, d'en siffler un bien moins évident pour Strasbourg et, cerise sur le gâteau, d'annuler le 2ème but angevin après l'avoir validé pour un hors-jeu de position, ont nettement fait pencher la balance. Le public était assez nombreux, avec une tribune Colombier bien fournie, mais l'ambiance n'était pas totalement à la hauteur. Environ 150 supporters strasbourgeois ont fait le déplacement.
Il y a du rythme d'entrée de jeu. Tait récupère un ballon à gauche, le ballon, relayé par Toko Ekambi et Oniangué, arrive à droite à Reine-Adélaïde qui profite de l'appel de Manceau pour entrer dans la surface et donner un petit ballon à Mangani qui, dans la course, élimine Martinez et donne au centre à Toko Ekambi qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but (6'). Puis Reine-Adélaïde est poussé dans le dos dans la surface par Terrier sans faire broncher l'arbitre (9'). Après un 1er quart d'heure angevin, les Bas-Rhinois prennent l'ascendant. Suite à un corner offert par l'assistant déjà aux fraises, Strasbourg se procure sa meilleure occasion. Le ballon arrive au 2ème poteau à Martinez dont le tir est repoussé sur sa ligne par Mangani (24'). En dégageant un ballon chaud, Manceau trouve le dos de Koné, Tait en profite et déclenche une frappe de 20m qu'Oukidja détourne en corner (33'). Alors que Mangani est au sol après s'être fait marcher sur le pied, Corgnet sert Bahoken dans le dos de Bamba mais Butelle sort parfaitement contrer le tir du Strasbourgeois (45').
Cela repart fort pour Strasbourg avec Bahoken qui remet de la tête en retrait à Grimm qui déclenche une demi-volée puissante de 20m que Butelle détourne sur sa barre (48'). Les efforts du RCS sont récompensés par Martin qui, après avoir plongé entre Traoré et Manceau, transforme le penalty (71'). Le SCO réagit et marque un joli 2ème but avec Ketkeophomphone qui donne dans la profondeur à Manceau, le latéral centre pour Toko Ekambi qui marque tranquillement. Mais, après avoir validé le but, M. Jochem l'annule pour un hors jeu de position de Fulgini qui a laissé passer le ballon sans le jouer (86'). Sur le contre, Butelle sauve le SCO devant Bahoken.
Butelle a été le meilleur Angevin du match, il a réalisé plusieurs gros arrêts. Manceau a été en difficulté défensivement, notamment face à Terrier en 1ère mi-temps. Il est aussi impliqué sur les 2 buts angevins. Traoré a fait le boulot. Thomas a fait un match correct, un peu fébrile parfois. Bamba est intéressant offensivement mais son alignement défensif est souvent suspect. Santamaria a fait un match neutre. Oniangué s'est souvent retrouvé seul à presser pour faire reculer le bloc alsacien. Mangani a réussi des actions défensives et offensives déterminantes, il est aussi un peu sorti du match en fin de 1ère mi-temps suite à quelques décisions exaspérantes. Reine-Adélaïde a fait un gros début de match offensif, il a été ensuite cantonné à un rôle trop défensif. Il a été remplacé par Fulgini qui a apporté un peu de fraîcheur. Une fois n'est pas coutume, Tait est passé à côté de son match, remplacé par Ketkeophomphone, peu incisif. Toko Ekambi ne s'est guère montré mais il était présent pour mettre les 2 buts.

Photos

Échauffement du RCS
(FranceSCO)
Les supporters strasbourgeois
(FranceSCO)
Les supporters angevins
(FranceSCO)
Le RCS
(FranceSCO)
Le SCO
(FranceSCO)