Site et Forum SCO1919

L1 2017/18 (31ème journée)

Paris SG 2 - 1 Angers

Feuille de match

14 mars 2018 - Parc des Princes - 46757 spectateurs
Arbitre : M. Desiage

Paris SG Angers
Mbappé 12'
Motta 16'
Mbappé 25'
Bamba 34'
Alves 58'
Toko Ekambi 76'
Thomas 80'

Kevin Trapp 1 16 Ludovic Butelle
Dani Alves 32 29 Vincent Manceau
Thiago Silva 2 4 Mateo Pavlovic
Presnel Kimpembé 3 24 Romain Thomas
Layvin Kurzawa 20 25 Abdoulaye Bamba
Marco Verratti 6 12 Lassana Coulibaly
-> Baptiste Guillaume 78'
Thiago Motta 8 18 Baptiste Santamaria
Julian Draxler
-> Christopher Nkunku 76'
23 5 Thomas Mangani
Kylian Mbappé 29 14 Billy Ketkeophomphone
-> Thomas Touré 58'
Edinson Cavani
-> Adrien Rabiot 58'
9 11 Aka Wilfride Kanga
-> Karl Toko Ekambi 58'
Angel Di Maria
-> Giovani Lo Celso 68'
11 20 Flavien Tait
Unai Emery Entr. Stéphane Moulin

Résumé

Avancé à un mercredi à 17h à cause de la finale de la Coupe de la Ligue et coincé entre un difficile déplacement à Bordeaux et une réception ô combien importante de Caen, ce match n'était clairement pas la priorité de Moulin et cela s'est ressenti dans la composition de l'équipe avec 4 titulaires au repos. Côté parisien, seul Neymar, blessé, manquait à l'appel. Et ce qui est extraordinaire, c'est que le SCO a terminé la rencontre avec des regrets, étant passé tout près de l'exploit dans les derniers instants. Certes, le SCO a profité de circonstances favorables avec l'exclusion précoce de Thiago Motta, mais il a montré un beau visage, à mille lieues de celui du match aller (0-5). Il a d'ailleurs tiré nettement plus au but que son hôte (20 contre 14). Loin de l'affluence officielle (la moitié environ), le Parc sonnait creux, à un horaire débile, il faut dire. Aucun déplacement officiel de supporters angevins n'avait d'ailleurs été organisé. M. Desiage a été plutôt bon.
Le SCO rentre crânement dans le match et n'hésite pas à se projeter dans le camp parisien, se procurant ainsi les premières opportunités. Le 1er tir cadré est ainsi pour Ketkeophomphone (7') puis, 30s plus tard, Silva repousse de la main un centre de Coulibaly, M. Desiage estime que c'est involontaire. Puis Kanga adresse un tir sans grand danger pour Trapp mais, sur le contre, Di Maria centre parfaitement pour Cavani qui reprend du talon, Butelle sort le ballon de son soupirail (9'). Quelques minutes plus tard, Draxler réalise une merveille de passe longue vers Mbappé qui profite du mauvais alignement de Manceau pour partir dans le dos de Bamba et tromper Butelle d'un tir croisé parfait (12'). Le match s'équilibre au quart d'heure de jeu lorsque Motta retombe des 2 pieds sur la poitrine de Thomas et se fait expulser (16'). Mais même à 10, le PSG est redoutable. Sur une ouverture de Silva, Manceau recule au lieu de jouer le hors-jeu et se fait lober, Kurzawa en profite pour recevoir le ballon et le remettre en retrait à Mbappé qui ajuste Butelle pour le 2-0 (25'). Les Angevins n'abdiquent pas pour autant. Tait pique de la gauche vers le centre et place une bonne frappe qui oblige Trapp à se détendre de tout son long pour la détourner en corner (29'). Puis Coulibaly remonte le côté droit, temporise, et sert Mangani qui reprend de volée aux 20m, sans cadrer (35'). Le PSG répond avec Verrati qui joue long pour Di Maria qui se faufile entre Thomas et Bamba mais sa tête lobée ne surprend pas Butelle (36'). Juste avant la mi-temps, un centre de la droite de Di Maria, dévié, parvient à Mbappé qui n'appuie pas assez sa tête.
Le SCO contient bien le PSG mais ne passe pas loin du KO sur une action étonnante. Draxler sert Kurzawa dans le dos de la défense, Butelle dévie le centre de ce dernier mais cela profite à Di Maria qui tire, le ballon est repoussé sur la ligne par... Mbappé. Verrati reprend et marque mais le but est logiquement refusé en raison de la position de hors-jeu de Mbappé (63'). Des 18m, Lo Celso oblige Butelle à se coucher, Kimpembé récupère le ballon et transmet derrière à Alves qui frappe, Butelle claque en corner (71'). Suite au corner, Mbappé entre dans la surface et déclenche une frappe puissante qui rase la lucarne. Les Angevins sont toujours en vie. Suite à une interception de Thomas, Toko Ekambi donne sur la droite à Tait qui lui remet dans le dos de la défense, et Toko Ekambi bat Trapp d'un joli coup de patte pour relancer le suspense (75'). Le show Mbappé reprend. Le jeune Français réalise un festival dans la surface angevine, éliminant successivement Thomas, Pavlovic et Manceau, mais Kurzawa lui chipe le ballon et pousse le ballon trop loin dans son dribble sur Butelle (80'). Mbappé, servi par Rabiot dans le dos de Pavlovic, décoche une frappe violente sur la barre (83'). Sur le contre, Tait donne à Toko Ekambi qui, à l'angle gauche des 6m, met un ballon dont on ne sait pas si c'est un tir trop croisé ou un centre mal ajusté pour Guillaume au 2ème poteau. Les dernières minutes sont totalement angevines. Sur un centre de la droite de Tait, Toko Ekambi reprend dans les 6m et Trapp sauve d'un réflexe du genou (90'). Puis Tait chauffe une dernière fois les gants de l'Allemand d'une frappe de 25m (92').
Butelle a fait le match qu'il fallait. Manceau a été en difficulté face au duo Kurzawa-Di Maria et s'aligne mal sur les 2 buts. Il s'est quand même montré offensivement. Pavlovic a fait un bon match, tout comme Thomas, de retour. Ce n'était pas facile pour Bamba avec Mbappé comme client, celui-ci lui a fait quelques misères. La bonne surprise a été Coulibaly qui a gratté des ballons et joué juste, remplacé en fin de match par Guillaume. Santamaria a fait un match correct. Mangani a semblé plus frais que sur ses dernières sorties. Tait a été très actif et décisif, avec malgré tout pas mal de déchet en début de match. Ketkeophomphone a eu quelques bons mouvements offensifs mais a été moins présent défensivement. Il a été remplacé par Touré qui s'est montré trop brouillon. Pour sa 1ère titularisation, Kanga jouait contre le PSG, son club formateur. Autant dire que la tâche n'était pas simple et il n'a pas su se mettre en évidence, à part sur quelques bons ballons joués en pivot. Il a été remplacé par Toko Ekambi qui a marqué un très beau but et a failli égaliser.

Photos

Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Échauffement du PSG
(FranceSCO)
Boulogne
(FranceSCO)
Auteuil
(FranceSCO)
Entrée des joueurs
(FranceSCO)
Le toss
(FranceSCO)
Début du match
(FranceSCO)
Corner angevin
(FranceSCO)