Site SCO1919
Forum SCO1919

Coupe de la Ligue 2019/20 (16èmes)

Amiens 3 - 2 Angers

Feuille de match

30 octobre 2019 - Stade de la Licorne - 5217 spectateurs
Arbitre : M. Letexier
Réactions du forum

Amiens Angers
Zungu 35'
Cissé 39'
Bahoken 44'
Jallet 45'
Otero 47'
Cornette 49'
Pavlovic 71'
Kanga 83'
Bahoken 84'
Blin 95'

Matthieu Dreyer 16 30 Danijel Petković
Arturo Calabresi 3 25 Abdoulaye Bamba
Aurélien Chedjou 27 4 Mateo Pavlovic
Jordan Lefort 25 3 Ibrahim Cissé
-> Romain Thomas 81'
Christophe Jallet 13 26 Théo Pellenard
Bongani Zungu 8 20 Sada Thioub
Thomas Monconduit 6 23 Antonin Bobichon
Juan Ferney Otero 11 6 Vincent Pajot
Mathieu Bodmer
-> Alexis Blin 82'
24 28 Farid El Melali
-> Mathias Pereira Lage 71'
Quentin Cornette
-> Fousséni Diabaté 69'
29 7 Rachid Alioui
-> Aka Wilfride Kanga 66'
Chadrac Akolo
-> Madih Talal 80'
19 19 Stéphane Bahoken
Luka Elsner Entr. Stéphane Moulin

Résumé

La boucle est bouclée. Le SCO avait commencé son histoire en Coupe de la Ligue par une élimination au 1er tour à Amiens, il la termine de la même façon. Et il a fait honneur à sa grande tradition en sortant de la compétition dès son entrée en lice pour la 19ème fois en 23 participations ! Pourtant, cette saison, le banc angevin semblait de meilleure qualité que par le passé. Mais l'équipe 2 du SCO a été logiquement battue par une équipe 1,5 d'Amiens supérieure. Pourtant, le SCO n'est pas passé loin de se retrouver par hasard aux tirs au but et c'est une cruelle faute d'attention qui a permis aux Picards de s'imposer à la toute dernière seconde. Cette rencontre n'a pas déplacé les foules, avec 5000 locaux et 5 Angevins. M. Letexier a eu 3 décisions compliquées à prendre et il a pris les bonnes (main de Cissé sur une frappe à bout portant et 1 but de chaque côté à la limite du hors jeu).
Le début de la rencontre est assez équilibré et le premier dangereux est El Melali qui repique de la gauche vers le centre et enchaîne d'une frappe des 18m que Dreyer repousse (11'). Les Picards répondent avec Akolo qui se joue de Bamba, veut jouer avec un coéquipier mais c'est finalement Pavlovic qui lui redonne dans la course mais Petkovic sauve les meubles (17'). Akolo reçoit un ballon de Monconduit et peu ainsi défier Petkovic pour la 2ème fois, avec le même résultat (26'). Le SCO réagit avec un extérieur de Bahoken trop croisé (30') puis une nouvelle frappe des 16m d'El Melali, déviée à côté du but (31'). Puis Pajot sert... Cornette, qui décoche une belle frappe, repoussée par Petkovic dans l'axe sur Bodmer, mais l'ex-Caennais parvient à ne pas trouver le cadre (34') ! Et c'est un peu contre le cours du jeu que le SCO ouvre le score, suite à une contre-attaque initiée par Pajot, relayée par Bahoken et Thioub. Alioui frappe de 20m, Dreyer repousse dans les pieds de Bahoken qui marque de près (44').
L'entame de la seconde période est tout bonnement catastrophique. En 4 minutes, les Amiénois renversent la situation. Bodmer sert Otero qui, couvert par Pellenard à l'autre bout, s'en va battre Petkovic (47'). Puis un centre de la gauche d'Akolo parvient à Cornette. Pellenard a oublié le marquage et dévie en plus la frappe de l'attaquant, ce qui trompe Petkovic (49'). Bizarrement, les Angevins ne se révoltent pas et Akolo parvient à nouveau à centrer pour Monconduit dont la tête plongeante à bout portant est sortie par Petkovic (73'). Et c'est presque par hasard que le SCO égalise. Un ballon dévié de la tête profite à Kanga qui passe en puissance entre Chedjou et Jallet et place parfaitement son tir croisé (83'). Amiens pousse pour reprendre l'avantage et Monconduit croise trop une tête sur un centre de Calabresi (93'). Et au bout du suspense, Bamba perd un ballon sur un pressing viril. Les Angevins protestent au lieu d'être attentifs et Jallet adresse un centre de la gauche à Blin qui marque de la tête (95').
Petkovic est probablement la seule vraie satisfaction du 11 de départ, il a réalisé plusieurs arrêts difficiles et sa responsabilité n'est pas engagée sur les buts. Pour son retour, Bamba a souffert, surtout dans son placement. A ses côtés, Pavlovic a raté son match et confirme un début de saison difficile. Pour son 1er match en défense centrale, Cissé a été le défenseur le moins à la rue, mais pas de quoi s'emballer pour autant. Victime de crampes, il a été remplacé par Thomas. Par son mauvais placement, Pellenard a permis à Amiens de revenir dans le match avec les 2 buts coup sur coup. Thioub n'était pas dans un grand soir et ses combinaisons avec l'attaque étaient souvent à contretemps ou pas dans la bonne direction. Bobichon s'est peu montré. Pajot a été un peu mieux mais sans plus. El Melali a fait un bon début de rencontre, avant de disparaître, remplacé par Pereira Lage. Le seul fait d'arme d'Alioui a été sa frappe qui a permis à Bahoken de marquer. Pour le reste, il a été invisible et remplacé par Kanga qui a eu le mérite de marquer un but compliqué. Bahoken est impliqué sur les 2 buts, mais cela cache une prestation en-dessous de ce que l'on attend.