Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2015/16 (34ème journée)

Bordeaux 1 - 3 Angers

Feuille de match

16 avril 2016 - Stade Matmut-Atlantique - 24611 spectateurs
Arbitre : M. Buquet

Bordeaux Angers

Résumé

Quel exploit encore du SCO qui s'est imposé pour la 1ère fois de puis 42 ans à Bordeaux et... à 10 contre 11 pendant 1 heure ! 4 tirs, tous cadrés, 3 buts, voilà les chiffres du froid réalisme angevin. Bordeaux a pourtant nettement dominé la rencontre mais n'a que rarement inquiété Letellier. Le SCO a encore fait preuve de courage et a encore montré sa maîtrise des coups de pied arrêtés. Et Moulin a réussi son pari en ne faisant pas rentrer de défenseur suite au rouge, d'autant que les 2 entrants ont marqué ! Quant au Bordeaux de notre cher Ulrich Ramé, pas grand chose de transcendant à en retenir, si ce n'est les entrées en jeu des jeunes Malcolm et Vada. M. Buquet a fait un match correct mais a eu 2 actions litigieuses : le rouge sorti contre Traoré qui valait un 'orange' et il a certainement oublié un penalty à Bordeaux en fin de rencontre.
Dès le début de match, Bordeaux prend les choses en main, s'installe dans le camp angevin et multiplie les corners. Mais les seuls faits notables interviennent peu après la demi-heure de jeu. D'une frappe de 25m, Touré oblige Letellier à claquer en corner (33'). Suite à celui-ci, la défense angevine se dégage mal et Traoré met une semelle involontaire sur la cheville de Pablo. Rouge direct.
Alors que l'on pensait que Capelle laisserait rapidement sa place à Bourillon, Moulin choisit d'attendre l'heure de jeu pour faire entrer... Yattara. Et le choix est rapidement payant car le SCO met Bordeaux KO en 3 minutes. Mangani tire un coup franc lointain obtenu par Sunu. La feinte de tir préalable de Ketkeophomphone déstabilise la défense et Ndoye s'élève plus haut que tout le monde pour marquer de la tête (61'). Puis, suite à un ballon récupéré par Saïss à ses 18m, Kekteophomphone remonte le terrain sur plus de 50m et décale Yattara esseulé sur la droite, la frappe de ce dernier est légèrement déviée par le tacle de Guilbert et trompe Prior (64'). Cela réveille toutefois les Girondins qui se mettent alors à pousser et le SCO multiplie les fautes. Sur l'une d'elles, Malcolm tire un coup franc sur la barre, Rolan est le plus prompt pour reprendre le ballon de la tête et marquer (70'). Dans la foulée, Plasil centre de la droite et Touré place une tête au-dessus (72'). Saïss n'est pas malheureux de ne pas voir M. Buquet siffler suite à un tacle sur Vada dans la surface (82'). Et sur un nouveau coup franc lointain, obtenu par Ndoye et tiré par Ketkeophomphone, Bourillon surgit et met lui aussi un coup de boule victorieux (87').
Letellier a fait son match, même s'il aurait pu être décisif sur le coup franc de Malcolm. Andreu, à nouveau à droite, a fait son match mais a perdu un peu de lucidité à la fin. Traoré faisait du Traoré jusqu'à son exclusion rapide. Thomas a bien tenu la baraque. Bouka Moutou a fait un bon boulot défensif. Saïss a joué une demi-heure à son poste et 1 heure en défense centrale, il s'est très bien acquitté des 2 tâches mais n'est pas passé loin d'un penalty. Mangani et Ndoye ont tous les 2 fait un bon match et leur combinaison sur coup franc a encore fait mouche. Bourillon, entré au milieu à la place de Mangani, a su être décisif. Capelle a été peu en vue, remplacé par Yattara qui a eu un rôle de pivot et a conclu un joli contre. Sunu a été brouillon mais il a encore obtenu sa dose de coups francs. Enfin, Ketkeophomphone avait le rôle ingrat d'avant-centre 'défensif'. Il était peu en vue offensivement, jusqu'à la fin de rencontre où il délivre 2 passes décisives.