Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2017/18 (22ème journée)

Rennes 1 - 0 Angers

Feuille de match

20 janvier 2018 - Roazhon Park - 21186 spectateurs
Arbitre : M. Moreira

Rennes Angers
André 6'
Bensebaini 8'
Traoré 25'
Oniangue 31'
Oniangue 39'
Mangani 43'
Andreu 75'
Bourigeaud 84'sp
Pavlovic 95'

Tomas Koubek 40 16 Ludovic Butelle
-> Mathieu Michel 33'
Hamari Traoré 27 25 Abdoulaye Bamba
Joris Gnagnon 5 8 Ismaël Traoré
Ramy Bensebaini 15 4 Mateo Pavlovic
Ludovic Baal
-> Thomas Brandon 79'
24 3 Yoann Andreu
Jérémy Gélin 26 18 Baptiste Santamaria
Benjamin Bourigeaud 14 6 Prince Oniangue
Benjamin André 21 5 Thomas Mangani
Adrien Hunou
-> James Léa-Siliki 68'
23 20 Flavien Tait
-> Angelo Fulgini 82'
Firmin Mubele
-> Faitout Maouassa 54'
9 15 Pierrick Capelle
Ismaila Sarr 7 10 Gilles-Christ Sunu
-> Karl Brillant Toko Ekambi 64'
Sabri Lamouchi Entr. Stéphane Moulin

Résumé

Comme toujours ou presque, le SCO revient du Roazhon Park frustré. En proposant un 4-5-1 avec le seul Sunu en pointe, Moulin avait délibérément choisi de défendre. L'option, minimaliste il faut bien le dire, aurait pu payer et aurait dû rapporter au moins 1 point. La 1ère période a été ennuyeuse et très hachée, la 2ème un poil mieux avec 2 éclairs de part et d'autre. Les Bretons ont largement eu la possession mais n'ont presque pas été dangereux pour autant. M. Moreira a eu 3 décisions litigieuses à prendre : un 2ème jaune donné à Oniangué pour une faute anodine au milieu de terrain, un 2ème jaune oublié à H. Traoré pour sa main volontaire devant sa surface (et pourtant sifflée), un penalty donné à Rennes pour un bras certes levé, mais dont on ne sait pas après plusieurs ralentis s'il touche le ballon.
Ennui total en 1ère période. Après un quart d'heure équilibré, une grosse frappe de Gélin de 30m frôle la barre mais cette action est surtout notable car Butelle se blesse à l'épaule en retombant mal (14'). Rennes prend ensuite le contrôle du ballon. Mais le seul à sortir les supporters de leur torpeur est M. Moreira. Après avoir distribué des jaunes, plutôt logiques, à tout va, il en donne un 2ème très sévère à Oniangué (39').
Il faut attendre un long moment avant de voir une frappe cadrée, elle est l'oeuvre de Bourigeaud qui, des 30m, oblige Michel à claquer en corner (64'). Puis Léa-Siliki trouve la barre des 22m (71'). Tait décide de remettre les pendules à l'heure et trouve à son tour la barre des 35m (77') puis, sur un contre, il enroule des 20m mais Koubek se couche parfaitement (81'). Brandon, dans la surface, centre alors que Pavlovic le tacle. Le ballon touche le bras (selon l'arbitre), l'aisselle (a priori selon les images), la poitrine (selon Pavlovic). Penalty que Bourigeaud transforme (84').
Butelle était bien dans son match mais il s'est blessé tout seul. Michel l'a remplacé sans problèmes. Bamba a fait un bon match défensif, mais n'est jamais monté. Traoré a été assez bon. Pavlovic serait à créditer d'un bon match s'il n'y avait pas eu ce penalty et, surtout, ce jaune idiot pris après le match. Andreu a été plus fébrile. Dans un schéma très défensif, Santamaria a été utile. Oniangué était plutôt bien avant son exclusion. Mangani a été absent et aurait pu se prendre un rouge en fin de match. Capelle a été moyen. Tait a quant à lui crevé l'écran, au four et au moulin et le seul à mettre du danger devant. Fulgini l'a remplacé en fin de rencontre. Seul en pointe, Sunu avait un rôle très ingrat et on l'a assez peu vu. Son remplaçant, Toko Ekambi, n'a guère fait mieux.