Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2015/16 (10ème journée)

Toulouse 1 - 2 Angers

Feuille de match

17 octobre 2015 - Stadium - 13887 spectateurs
Arbitre : M. Delerue

Toulouse Angers

1 Ludovic Butelle
29 Vincent Manceau
8 Ismaël Traoré
24 Romain Thomas
21 Yoann Andreu
7 Olivier Auriac
-> Guy Adolphe N'Gosso Massoma 74'
17 Cheikh Tidiane Ndoye
5 Thomas Mangani
27 Férébory Doré
-> Arnold Bouka Moutou 67'
10 Gilles-Christ Sunu
-> Slimane Sissoko 60'
9 Abdoul Razzagui Camara
Stéphane Moulin

Résumé

Le 17ème qui reçoit le 2ème, on pourrait croire que le match est déséquilibré et pourtant, jamais cette saison le SCO n'a autant souffert. Mais le SCO a gagné, comme souvent. Après une meilleure entame des Garonnais, les Angevins ont concédé l'ouverture du score pour la 1ère fois cette saison. Mais le SCO a immédiatement réagi en égalisant puis prenant l'avantage dans les 9 minutes qui ont suivi. En 2ème période, le SCO a surtout fait le dos rond et a souffert jusqu'au bout des arrêts de jeu, mais il a tenu bon. Le public toulousain, quart de finale de Coupe de Monde de rugby contre les All Blakcs oblige, était particulièrement clairsemé. L'arbitre a réalisé un très bon match.
Le début de rencontre est à l'avantage des Toulousains mais c'est pourtant Sunu qui se procure les 2 premières occasions. Quelques secondes de jeu et il profite d'un cadeau de Bodiger pour tenter sa chance de 20m, sans problème pour Ahamada. Puis, de la gauche, il cherche la tête de Doré et trouve le poteau d'Ahamada (19'). Mais Toulouse ouvre le score de fort belle manière. Trejo lance une attaque et transmet à Ben Yedder qui effectue un une-deux avec Braithwaite, il s'enfonce dans la défense, crochète Manceau revenu en catastrophe et donne au 2ème poteau pour Trejo qui a bien suivi et marque de la tête (24'). La réaction angevine est fulgurante. Manceau centre de la droite et Ndoye vient mettre une énorme tête piquée pour égaliser (27'). Grosse frayeur ensuite puisque, sur l'engagement, Didot transmet à Trejo qui offre un face-à-face à Ben Yedder mais ce dernier pique trop son ballon. On repart de l'autre côté et Camara, énervé par son début de match, décide d'y aller tout seul. Un joueur, deux joueurs, trois joueurs éliminés et une frappe au ras du poteau pour le 2ème but angevin (33').
Après une demi-volée de 22m de Ndoye stoppée par Ahamada (48'), les Toulousains reprennent l'ascendant. Butelle arrête une tête de Doumbia suite à un centre de Moubandjé (53') puis une frappe lointaine de Tisserand (64'). Le SCO réplique quand même par un tir de 20m de Bouka Moutou, sans problème pour Ahamada (72'). La fin de match est très difficile pour le SCO. Le jeune Machach élimine Andreu et Mangani puis donne en retrait à Regattin dont la frappe est détournée par Butelle sur le poteau (81'). Puis Braithwaite reprend un centre de Tisserand, Butelle repousse à nouveau (91'). Le portier angevin sort de son soupirail une dernière frappe de 25m de Regattin (94').
Butelle a sauvé les 3 points à plusieurs reprises, notamment en fin de rencontre. Manceau a fait un bon match et s'est offert une passe décisive. Andreu a également été solide. Traoré et Thomas ont tous les deux été très sollicités et ont tous les deux colmaté les brèches, à quelques exceptions près. Auriac a eu une prestation correcte, remplacé par Ngosso qui a été très intéressant. Mangani n'a pas eu on rayonnement habituel. Ndoye a perdu pas mal de ballons, mais il en a également gagné de nombreux et il a encore fait parler la poudre. Doré a été peu en vue, remplacé par Bouka Moutou qui a aussi surtout défendu. Camara s'est plus illustré défensivement qu'offensivement sauf, bien entendu, sur son éclair de génie. Pour son retour après plus d'un mois, Sunu a livré une partition généreuse, remplacé par Sissoko qui, dans un temps fort du Téfécé, n'a pu se mettre en évidence.

Photos et vidéos

Entrée des joueurs
(SCO1958)