Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2019/20 (1ère journée)

Angers 3 - 1 Bordeaux

Feuille de match

10 août 2019 - Stade Raymond-Kopa - 10749 spectateurs
Arbitre : M. Ben El Hadj

Angers Bordeaux
Thomas 2'
De Préville 4'
Reine-Adélaïde 27'
Pereira Lage 33'
Mangani 45'
Capelle 76'
Benito 89'

Ludovic Butelle 16 1 Benoît Costil
Vincent Manceau 29 2 Raoul Bellanova
-> Yassine Benrahou 63'
Mateo Pavlovic 4 4 Edson Mexer
Romain Thomas 24 3 Pablo
Rayan Aït Nouri
-> Théo Pellenard 67'
2 23 Loris Benito
Baptiste Santamaria 18 24 Albert Lottin
-> Toma Basic 45'
Pierrick Capelle 15 8 Aurélien Tchouameni
Jeff Reine-Adélaïde
-> Vincent Pajot 79'
22 10 Samuel Kalu
Thomas Mangani 5 18 Ui-Jo Hwang
-> Josh Maja 68'
Mathias Pereira Lage
-> Farid El Melali 71'
27 12 Nicolas De Préville
Rachid Alioui 7 7 Jimmy Briand
Stéphane Moulin Entr. Paulo Sousa

Résumé

C'est le début d'une nouvelle saison, avec tous les espoirs (quelle équipe sur le papier !) et toutes les inquiétudes (qui va partir avant la fin du mercato ?). Et franchement, ce SCO-là, il a de la gueule ! Si tout le monde restait, on viserait la 1ère moitié du classement, tout en s'éclatant. Le match a eu de grosses similitudes avec l'ouverture de la saison passée contre Nîmes : un but pris rapidement, une grosse réaction avec 3 buts marqués et un refusé et... c'est tout, fort heureusement ! Pas de remontada cette fois, et cela nous va bien comme cela. Dès que le SCO s'est remis la tête à l'endroit, la qualité technique associée au pressing a enchanté Raymond-Kopa et mis au supplice les Girondins, qui n'ont jamais su y répondre. Le stade était bien rempli, y compris le parcage bordelais. M. Ben El Hadj a fait un bon match.
L'entame de match est absolument catastrophique. Dès la 1ère minute, Kalu élimine Manceau dans la surface et sert Hwang qui, à 6m du but, ne cadre pas. Puis Santamaria rate une passe plein axe, qui profite à Hwang, ceinturé par Thomas aux 18m. Carton jaune et but de De Préville sur le coup franc (4'). Puis Briand oblige Butelle à claquer un ballon en corner (6'). Le SCO se met alors petit à petit dans le match mais il faut attendre pour le voir dangereux. Pereira Lage, expatrié à droite, adresse un excellent centre pour Reine-Adélaïde qui marque d'une belle reprise au 2ème poteau (27'). Les Angevins asphyxient désormais leurs adversaires. Reine-Adélaïde mène un contre, décale Capelle sur la droite qui centre pour Mangani dont la volée aux 18m frôle le poteau (30'). Ait Nouri dévie un ballon de la tête vers Pereira Lage qui file sur la gauche, pique dans l'axe et marque de 20m (33'). Ce n'est pas fini. Reine-Adélaïde à nouveau à la baguette dans l'axe, sert Alioui sur la droite dont le centre en retrait est repris par Capelle, mais Costil arrête le tir (40'). Puis Reine-Adélaïde percute dans l'axe (qui a dit que je me répétais ?) et trouve Mangani qui bat Costil de près (45').
Le SCO reprend quasiment sur les mêmes bases. Une volée écrasée de Santamaria profite à Reine-Adélaïde qui se jette pour le 4ème but, mais la VAR annule le but pour un hors-jeu de 3cm de Manceau au départ de l'action (55'). Ce n'est pas grave, Pereira Lage trouve à nouveau Reine-Adélaïde d'un petit piqué par dessus la défense mais l'international Espoirs envoie une mine dans les nuages (57'). Ait Nouri sert Pereira Lage dans la surface mais Benito dégage le centre de ce dernier en catastrophe devant Alioui (66'). Butelle est proche d'une passe décisive lorsqu'il trouve Reine-Adélaïde sur un dégagement mais celui-ci perd son duel face à Costil suite à un mauvais contrôle, tout arrive (71') ! La fin de match est bien gérée par le SCO, qui n'est jamais mis en difficulté.
Butelle n'a été ni très sollicité ni très rassurant. Manceau a été en difficulté face à Kalu, il peut mieux faire. Pavlovic a bien tenu la défense, tout comme Thomas, malgré son jaune précoce. Ait Nouri est en train de gagner sa place à gauche. Il doit encore progresser défensivement, mais c'est de mieux en mieux et son apport offensif est intéressant. Il a été remplacé par Pellenard qui a bien tenu son poste. Santamaria a commencé son match par une bévue qui a coûté un but. Par la suite, il a fait un bon match, mais assez loin de ses standards. On a retrouvé le Mangani d'il y a 3 ans : il a joué tout le match, a été bon et a marqué. Reine-Adélaïde, sollicité par de nombreux clubs, a encore gagné 5 millions. Il a été éblouissant, transperçant sans relâche les Bordelais, trouvant ses coéquipiers dans de très bonnes positions et étant décisif (1 but, 1 passe décisive). Il a été remplacé en fin de match par Pajot. Capelle a joué à droite et a harcelé sans relâche ses adversaires, il a juste manqué d'un peu de précision dans le dernier geste. Pour sa vraie première avec le SCO, Pereira Lage a déjà montré qu'il était un très bon. Au-delà de ses stats (un but, une passe décisive), il a toujours joué juste et collectif et a fait les efforts défensifs attendus. Il a été remplacé par El Melali qui a fait une bonne rentrée. Enfin, Alioui n'a pas eu d'occasion pour lui mais il a grandement participé au jeu collectif et au pressing.