Site et Forum SCO1919

L1 2017/18 ( 13ème journée)

Guingamp 1 - 1 Angers

Feuille de match

18 novembre 2017 - Stade du Roudourou - 13849 spectateurs
Arbitre : M. Brisard

Guingamp Angers
Deaux 11'
Camara 14'
Pavlovic 17'
Andreu 23'
Thuram 26'
Tabanou 43'
Crivelli 53'
Toko Ekambi 58'
Deaux 61'
Sunu 89'

Karl-Johan Johnsson 1 16 Mathieu Michel
Jonathan Martins Pereira 22 29 Vincent Manceau
Christophe Kerbrat 29 4 Mateo Pavlovic
Jérémy Sorbon 15 24 Romain Thomas
Franck Tabanou 27 3 Yoann Andreu
Lucas Deaux 8 12 Lassana Coulibaly
-> Billy Ketkeophomphone 81'
Étienne Didot
-> Félix Eboa Eboa 89'
17 26 Mehdi Tahrat
Yannis Salibur
-> Marcus Coco 80'
19 5 Thomas Mangani
Jimmy Briand 23 20 Flavien Tait
-> Gilles Sunu 74'
Marcus Thuram 21 9 Enzo Crivelli
-> Baptiste Guillaume 71'
Abdoul Razzagui Camara
-> Moustapha Diallo 64'
9 7 Karl Toko Ekambi
Antoine Kombouaré Entr. Stéphane Moulin

Résumé

Deux semaines après leur traumatisme (Monaco-Guingamp 6-0 et Angers-PSG 0-5), les 2 équipes avaient à cœur de repartir de l'avant. Après un début de match à l'avantage des Bretons, le SCO a su prendre petit à petit le jeu à son compte et a même totalement dominé la seconde période. Malheureusement, une nouvelle fois, les Angevins ont un peu perdu le fil une fois en supériorité numérique. M. Brisard a fait un excellent match, qui n'était pas si facile à arbitrer.
Les Costarmoricains entament bien la rencontre mais c'est paradoxalement au moment où le SCO respire qu'ils ouvrent le score. Manceau rate une passe, le contre se déclenche avec Tabanou qui file sur la gauche et centre au 2ème poteau pour Camara qui se trouve bien seul. L'ex-Angevin ne se prive pas de marquer (14'). Andreu, pas exempt de tout reproche sur le but, se rattrape parfaitement en tentant une frappe surprenante de 30m que Kerbrat détourne hors de portée de Johnsson (23'). Le SCO croit même prendre l'avantage lorsque le Suédois se troue sur un coup franc lointain de Mangani. Pavlovic récupère et marque après un une-deux avec Crivelli mais l'attaquant angevin était hors jeu (41').
Les Angevins reprennent bien la seconde mi-temps et d'une frappe croisée puissante, Tahrat oblige Johnsson à une superbe manchette (49'). Le SCO maintient la pression sur le but guingampais et Deaux commet une faute sur Crivelli, logiquement sanctionnée d'un 2ème jaune (61'). Mangani tire le coup franc qui s'ensuit dans la lucarne mais Johnsson l'en déloge. À 11 contre 10, le SCO ne trouve plus d'ouverture tellement les lcaux sont regroupés et ce sont même ces derniers qui se procurent la dernière grosse occasion avec un coup franc de Tabanou repris de la tête par Diallo, juste au-dessus (69').
Michel n'a à peu près rien eu à faire. En 1ère mi-temps, le but guingampais est parti d'une erreur de Manceau et les occasions bretonnes sont venues de son côté. Cela a été mieux en seconde période. Pavlovic n'est pas passé loin du rouge sur l'action du but de l'En Avant mais il a ensuite fait un match solide. Thomas, le local de l'étape, a fait un bon match. Après une erreur de placement sur le but, Andreu a marqué son 1er but en L1 et a souvent porté le danger. Tahrat a profité de sa titularisation pour se mettre en évidence, le meilleur Angevin. Coulibaly a également réussi une belle prestation avec beaucoup plus de justesse technique que ce qu'il avait pu montrer jusqu'alors. Il a été remplacé en fin de match par Ketkeophomphone qui retrouvait la L1 14 mois après sa blessure. Mangani a fait un bon match, avec des coups de pied arrêtés dangereux. Tait a fait son match, avec surtout des efforts défensifs, remplacé en fin de rencontre par Sunu. On a toujours du mal à trouver Crivelli. Il a été remplacé par Guillaume que l'on a encore moins vu. Enfin, Toko Ekambi a créé du danger mais n'a pas toujours fait les bons choix.