Site et Forum SCO1919

L1 2018/19 (8ème journée)

Angers 0 - 1 Guingamp

Feuille de match

29 septembre 2018 - Stade Raymond-Kopa - 9483 spectateurs
Arbitre : M. Rainville

Angers Guingamp
Bahoken 6'
Thomas 27'
Benezet 38'
Bamba 41'
Benezet 45'
Rebocho 51'
Julan 60'

Ludovic Butelle 16 1 Karl-Johan Johnsson
Vincent Manceau 29 2 Jordan Ikoko
Ismaël Traoré 8 29 Christophe Kerbrat
Romain Thomas 24 15 Jérémy Sorbon
Abdoulaye Bamba
-> Pierrick Capelle 56'
25 20 Félix Eboa Eboa
Cheikh Tidiane Ndoye 17 5 Pedro Rebocho
Baptiste Santamaria
-> Thomas Mangani 73'
18 7 Ludovic Blas
-> Marcus Coco 88'
Vincent Pajot
-> Aka Wilfride Kanga 62'
6 22 Etienne Didot
-> Guessouma Fofana 83'
Jeff Reine-Adélaïde 22 8 Lucas Deaux
Stéphane Bahoken 19 10 Nicolas Benezet
Flavien Tait 20 26 Nolan Roux
-> Nathaël Julan 28'
Stéphane Moulin Entr. Antoine Kombouaré

Résumé

Le SCO restait sur 10 points en 4 matches, l'EAG venait tout juste de prendre son 1er point en 7 rencontres. Et patatras, les Bretons se sont imposés en Anjou. Pourtant, pendant 45 minutes, on n'a pas vu Guingamp. Le SCO maîtrisait totalement le match, même s'il n'était guère dangereux. Et il a fallu une contre-attaque et une erreur d'appréciation après 2 minutes d'arrêts de jeu pour que le match bascule. En seconde période, malgré l'entrée de 3 joueurs offensifs, le SCO s'est montré trop désorganisé et a plus ouvert les vannes derrière que créé de brèches devant. Le public angevin était encore peu nombreux et relativement amorphe en dehors des kops. Les Guingampais se sont présentés relativement nombreux. M. Rainville n'a pas commis d'erreurs grossières, mais on peut regretter qu'il n'ait pas sanctionné les Costarmoricains pour leur anti-jeu, par des fautes en 1ère mi-temps et du gain de temps en 2ème.
Les Angevins prennent rapidement le jeu à leur compte mais il faut attendre 20 minutes avant de voir du danger devant le but de Johnsson. Bahoken, servi par Reine-Adélaïde, centre fort devant le but mais il manque quelques centimètres à Pajot pour pousser le ballon dans le but. Puis Reine-Adélaïde sert Tait sur la gauche mais ce dernier se précipite un peu et tire sur le gardien (32'). Il faut attendre la fin de la mi-temps pour voir Guingamp sortir. Benezet tire un coup franc imaginaire à l'angle droit de la surface, le ballon arrive au 2ème poteau mais Eboa Eboa ne parvient pas à redresser le ballon (42'). Puis, alors que la pause arrive, le coup de poignard se produit. Blas récupère un ballon dans son camp puis, suite à des relais avec Julan et Deaux, est lancé sur la gauche. Il remonte le terrain et offre un centre fuyant parfait que Butelle apprécie mal, Benezet surgit dans le dos de Bamba et marque (45').
L'EAG profite d'une mauvaise passe de Reine-Adélaïde pour contre-attaquer, Ikoko percute dans l'axe et sert sur la gauche Deaux, dont la frappe croisée est repoussée par Butelle (58'). Puis le gardien angevin doit boucher l'angle sur une volée croisée de Benezet (70'). Le SCO finit enfin par être dangereux. Un ballon de Mangani est remisé de la tête par Ndoye pour Tait qui surgit au point de penalty et enchaîne contrôle puis frappe, mais au-dessus (78'). Puis, sur un nouveau contre, Blas enroule sa frappe des 18m, au-dessus (86'). Puis Julan, servi par Benezet, élimine Manceau et se présente face à Butelle mais ce dernier réalise un arrêt exceptionnel (91').
Les exploits de Butelle de la 2ème mi-temps ne peuvent réellement effacer l'erreur qui a offert le but à Guingamp. Manceau a été intéressant, même s'il est pris de vitesse sur le but et se fait enrhumer sur la dernière action par Julan. Traoré a fait un match moyen, tout comme Thomas. Bamba était loin de sa prestation à Monaco et, pour éviter le rouge, il a été remplacé par Capelle qui a été plus offensif. Santamaria est l'une des rares satisfactions angevines du match, remplacé par Mangani qui a apporté de la précision technique. Ndoye a pris des ballons de la tête, mais ne les a pas toujours bien orientés. Pour son retour comme titulaire, Pajot a été moyen également, remplacé par Kanga qui n'a pas été très dangereux. Reine-Adélaïde a fait une bonne première mi-temps avant de s'éteindre, mais il a raté trop de passes par manque d'attention. Tait est le seul à avoir inquiété Johnsson mais sa performance d'ensemble est en dessous de ses standards. Enfin, Bahoken a été bien pris par la défense guingampaise.

Photos

Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Échauffement de l'EAG
(FranceSCO)
Les supporters
(FranceSCO)
Entrée des joueurs
(FranceSCO)
Le SCO
(FranceSCO)
L'EAG
(FranceSCO)